watchOS 9 : davantage de personnalisation et de précision

watchOS 9 :  davantage de personnalisation et de précision

Apple continue d'améliorer watchOS, le système d'exploitation de ses montes connectées, en exploitant à fond tous les capteurs pour augmenter la précision des applis de sports et de suivi du sommeil tout offrant plus de liberté pour la personnalisation.

L'Apple Watch, la reine des montres connectées, n'en finit pas de s'améliorer. La WWDC, la grand messe pour les développeurs qui s'est ouverte par une keynote fleuve le 6 juin, a été l'occasion pour la firme de Cupertino de lever le voile sur les nouveautés de watchOS 9, la prochaine version du système mobile qui anime les Apple Watch. Comme pour iOS 16, Apple a tout d'abord voulu mettre l'accent sur la personnalisation. Quatre nouveaux cadrans vont ainsi faire leur apparition. Le cadran astronomie montre un globe terrestre qui évolue selon le moment de la journée pour le montrer sous la lumière du soleil ou dans l'ombre de la nuit ainsi que la couverture nuageuse. Le calendrier lunaire présente une vue ultra détaillées des phases de la lune en indiquant les fêtes religieuses et événements culturels dans le monde entier liés aux phases lunaires. Le cadran Récréation propose quant à lui des chiffres animés à la manière d'un dessin animé. Et enfin, le cadran Mégalopole joue sur la typographie pour proposer une vue élégante dont vous pouvez modifier la taille des chiffres en faisant tourner la couronne de la montre.

Ces cadrans seront complétés pas de nouvelles complications dynamiques (les informations supplémentaires qui prennent place de part et d'autres du cadran) et une nouvelle forme de notifications venant s'afficher sous la forme d'un bandeau en haut de l'écran, comme sur un iPhone.

L'Apple Watch veut aussi rester la reine des montres sportives. Dans ce desein, Apple continue également à mettre le paquet sur les fonctions dédiées aux accrocs au sport. Grâce à de nouveaux algorithmes prenant en compte tous les capteurs, la montre est par exemple capable de déterminer l'oscillation verticale de vos pas en plus de leur longueur, pour tenter de déterminer si vous bondissez un peu trop haut lorsque vous faites votre jogging. Et se montre également capable d'indiquer le temps de contact au sol à chaque pas.

Elle permet également de suivre en détails et en direct l'activité en marquant les zones d'effort. Prtatique pour savoir s'il faut forcer un peu plus à un moment donné de l'entraînement.

watchOS 9 propose également de nouvelles fonctions liées à la santé et au bien-être. Le suivi de sommeil est beaucoup plus détaillé, permettant notamment de détecter les différentes phases (profond, REM, léger, etc.). Dans ce domaine, Apple rattrape certaines fonctions proposées par des applications tierces. Le suivi des perturbations du rythme cardiaque est également plus précis.

Plus étonnant, il sera possible de demander à sa montre de nous rappeler de prendre des médicaments régulièrement, grâce à une application spécifique qui permettra notamment d'enregistrer la liste de ses traitements et les moments où les prendre. Cette fonction est en lien très étroit avec l'application Santé de l'iPhone, dans laquelle vous pourrez même scanner les étiquettes de vos médicaments pour les enregistrer, obtenir des informations et même être prévenu en cas de contre-indications potentielles en cas de médicaments incompatibles entre eux. Reste à savoir si Apple pourra proposer ce système dans tous les pays dès la sortie des nouveaux systèmes, tellement les données médicales sont sensibles et leur utilisation soumise à des réglementations drastiques.

Enfin, l'application calendrier profite elle aussi d'un petit rafraîchissement en proposant une vue plus détaillées du programme de la journée ou même de la semaine. Il est également possible de créer de nouveaux événements depuis l'Apple Watch. On pourra pour cela s'aider du clavier maintenant disponible en français ainsi qu'en allemand, italien, portugais, espagnol et japonais.

watchOS 9 est disponible en version bêta pour les développeurs. Il devrait être proposé en mise à jour à l'automne prochain en version définitive. Il sera compatible avec les Apple Watch suivantes :

  • Apple Watch Series 4
  • Apple Watch Series 5
  • Apple Watch SE
  • Apple Watch Series 6
  • Apple Watch Series 7

Il faudra aussi disposer d'un iPhone 8 au minimum animé de son côté par iOS 16.