Mini PC Xiaomi : bien plus petit qu'un Mac mini

Mini PC Xiaomi : bien plus petit qu'un Mac mini

Après les PC portables, Xiaomi se lance sur le marché de l'ordinateur fixe avec un PC miniature luxueux doté d'un processeur Intel de 12e génération et de nombreuses interfaces récentes, façon Mac mini… en beaucoup plus petit !

Comme les rumeurs le laissaient entendre, Xiaomi a bien dévoilé un PC lors de sa grande conférence en ligne du 12 décembre, essentiellement consacrée à la présentation des Xiaomi 13 et 13 Pro, les nouveaux smartphones haut de gamme du constructeur chinois. En l'occurence, il s'agit d'un ordinateur "de bureau" – fixe, donc –, mais de type miniature. Un PC ultra compact, baptisé tout simple Xiaomi Mini PC, qui s'inspire ouvertement des fameux NUC Intel et des modèles des constructeurs spécialisés comme Geekom, Beelink, NiPoGi ou Minisforum, mais aussi, en partie, du célèbre Mac mini Apple. Certains experts espéraient voir également un autre modèle de type barebone – ordinateur à compléter –, avec un boîtier  plus grand capable d'accueillir à la fois une grosse alimentation et une véritable carte graphique, mais ce sera peut-être pour plus tard. 

© Xiaomi

On le sait peu en France, mais Xiaomi fabrique déjà des PC, notamment les Xiaomi Mi Notebook Air et Xiaomi Mi Notebook Pro, des ordinateurs portables sous Windows, réservés au marché asiatique. Hélas, car, aux dires de tous ceux qui ont pu les essayer, ces modèles n'ont pas à rougir face à la concurrence de marques prestigieuses, que ce soit en termes de finition, d'affichage ou de performances – y compris face aux MacBook Apple. Il est d'ailleurs déconseillé de les utiliser en France à cause de leur clavier non AZERTY. Un problème qui ne se pose pas avec le Mini PC dans la mesure où il est démuni de clavier, comme toute "unité centrale". Ainsi, même s'il n'est pas encore destiné à être commercialisé en France – Xiaomi ne s'est pas étendu sur ce point lors de sa conférence –, on pourra parfaitement l'acheter en ligne sur un site étranger et l'utiliser avec un clavier AZERTY, comme n'importe quel PC fixe.  

© Xiaomi

Xiaomi Mini PC : un ordinateur ultra compact et puissant 

Le Mini PC Xiaomi ressemble beaucoup aux PC miniatures déjà présents sur le marché. Ultra compact – il tient réellement dans une main –, il adopte un format carré de 112 x 112 x 38 mm, comme la plupart des modèles similaires, avec un poids réduit – seulement 437 g. Détail appréciable, qui fait inévitablement penser au Mac mini, son boîtier est entièrement métallique, ce qui lui donne un aspect premium. À l'intérieur, et contrairement à ce que les fuites prévoyaient, on trouve non pas un processeur AMD de type Ryzen mais une puce Intel de 12e génération, en l'occurrence un Intel Core i5-1240P avec circuit graphique intégré Intel Iris Xe, pouvant grimper au maximum à 4,4 GHz : un processeur hybride à 12 cœurs – 4 hautes performances et 8 basse consommation – promettant de très belles performances, ce qui laisse augurer un vaste panel d'utilisations potentielles, y compris pour des tâches gourmandes. La version de base est équipée de 16 Go de mémoire vive de type DDR4 à 3200 MHz et de 512 Go de stockage – un SSD en PCIe 4.0 NVMe : une capacité que l'on pourra étendre avec une carte NVMe. Comme les autres processeurs de 12e génération Intel, le Core i5-1240P promet une consommation réduite – il est donné pour une enveloppe thermique maximale de 65 W – , le Mini PC Xiaomi étant livré avec une alimentation externe de 100 W. Comme tous les mini PC – voir nos tests sur le MiniAir 11 et le Mini IT8, deux modèles Geekom –, il devrait se montrer nettement plus raisonnable que les grosses tours de gamers, ce qui n'est pas négligeable de nos jours…

© Xiaomi

Côté interfaces, le Mini PC Xiaomi est plutôt bien garni puisqu'il possède deux prises HDMI 2.1, trois ports USB-A en USB 3.0 Gen2 – dont un à l'avant –, un port USB-A en USB 2.0 à l'avant, deux ports USB-C compatibles Thunderbolt 4, une sortie audio en mini-jack stéréo et une prise Ethernet à 2,5 Gbit/s, en plus du Wi-FI 6 et du Bluetooth 5.3. De quoi faire face à de nombreuses situations, avec des protocoles de communication rapides. D'autant que les prises HDMI associée au circuit Iris Xe gèrent l'affichage en 4096 x 2304 pixels à 60 Hz. De quoi faire tourner des jeux 3D en Full HD à des fréquences plus élevées.

Enfin, comme tous les PC actuels, cet ordinateyur miniature est livré avec Windows 11 préinstallé – mais Xiaomi indique qu'il fonctionne également très bien avec Ubuntu. 

Sur le papier, le Mini PC Xiaomi a de sérieux atouts pour séduire, même s'il n'entre pas en concurrence directe du Mac mini, qui dispose d'une puce M1 à architecture ARM et qui vise surtout le public Apple. On ne sait pas encore s'il sera commercialisé en France, mais son prix en Chine est d'environ 500 euros HT. Même avec une plus value et la TVA, il devrait rester très concurrentiel si la qualité et les performances sont effectivement au rendez-vous. Il montre aussi au passage tout l'intérêt que présente aujourd'hui ce format d'ordinateur, bien mieux adapté aux contraintes actuelles que les traditionnelles tours, gourmandes et encombrantes. 

Autour du même sujet

Guide ordinateurs