Ocarina avant 1986

Messages postés
797
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2019
-
Bonjour

J'aimerais commencer à jouer de l'ocarina, mais je me tâte, parce que quelque chose est pénible: Dès qu'on fait des recherches, c'est zelda, zelda, zelda... c'est soulant, à force. Zelda date de 1986, qu'est-ce qu'on jouait avant?

Merci

Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
50043
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2019
10886
0
Merci

De quoi veux-tu parler ?

Zelda est l'héroïne d'une série de jeux vidéo japonais "The legend of Zelda", où parfois elle joue de l'ocarina, qui est un instrument de musique ...

Alors je me demande ce que signifie ta question " qu'est-ce qu'on jouait avant? " parce que l'ocarina existe depuis environ 12 000 ans !
rakatamouche
Messages postés
797
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2019
33 -
"qu'est-ce qu'on jouait avant?" c'est un peu excessif, d'accord :)
Mais actuellement, on ne peut pas faire une recherche sur l'ocarina sans qu'il soit fait référence à zelda. J'imagine quelqu'un qui a appris l'ocarina dans les années 70. Il n'y avait pas de mangas, pas de dessins animés ni Ghibli ni Disney, pas de seigneurs des anneaux et pas de jeux vidéo. Qu'avait-il comme choix de partitions? En 12000 ans il doit y avoir le choix, j'imagine, mais maintenant c'est plutôt laborieux d'en trouver hors de ce que j'ai cité.
Raymond PENTIER
Messages postés
50043
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2019
10886 -
Tu n'as simplement pas cherché aux bons endroits !
Voici des liens concernant des partitions pour ocarinas à
12 trous
10 trous
6 trous
4 trous
rakatamouche
Messages postés
797
Date d'inscription
vendredi 9 mai 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2019
33 -
J'avais vu quelques uns de ces sites, mais bravo, tu en as trouvé plus que moi. Que ferais-je sans toi ;-)
Commenter la réponse de Raymond PENTIER