HDD Externe Serveur FTP

Messages postés
6
Date d'inscription
dimanche 7 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juillet 2019
- - Dernière réponse : mamiemando
Messages postés
28956
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 août 2019
- 10 juil. 2019 à 11:01
Bonjour bonjour !

J'ai une server Ftp (proftpd) en route sur un Debian, et j'aimerais faire en sorte que quand je me connecte au server FTP je puisse accéder à mon disque dur externe (qui est branché évidemment), et d'avoir les droits dessus (lire, écrire, exécuter).

Merciiii
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
28956
Date d'inscription
jeudi 12 mai 2005
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 août 2019
6621
0
Merci
Bonjour

Traditionnellement,
proftpd
est configuré conformément à tes utilisateurs linux (même login, même mot de passe) en présentant le contenu de leur dossier personnel (e.g.
/home/toto
). Ces règles sont définies dans
/etc/proftpd/proftpd.conf
.

Pour répondre à ton problème, il existe deux grandes stratégies :
  • monter le disque dur dans ton home.
  • adapter la configuration de
    /etc/proftpd/proftpd.conf


Méthode 1 : monter le disque dur dans ton home

Un disque externe est traditionnellement monté dans
/media
. Aucune raison de le changer, c'est le bon endroit tu me diras (et tu auras raison). Par contre linux permet de "calquer" le contenu d'un dossier par dessus un autre dossier. C'est comme si cette zone du disque dur était accessible via deux dossiers distincts.

Voici comment faire :

mkdir /home/toto/mon_disque
sudo mount -o loop /media/mon_disque /home/toto/mon_disque


Méthode 2 : changer la racine de ton utilisateur ftp

Jamais fait car c'est pas dans l'esprit de ftp, mais tu peux modifier la variable
DefaultRoot
dans
/etc/proftpd/proftpd.conf
.

Pense ensuite à relancer
proftpd
pour prendre en compte les changement :

sudo service proftpd restart


Méthode 3 : ajouter un compte ftp

Si tu ouvres
/etc/proftpd/proftpd.conf
(par exemple via la commande
pkexec gedit /etc/proftpd/proftpd.conf &
) tu verras vers la ligne 150 ce bloc de configuration :

# <Anonymous ~ftp>
# User ftp
# Group nogroup
# # We want clients to be able to login with "anonymous" as well as "ftp"
# UserAlias anonymous ftp
# # Cosmetic changes, all files belongs to ftp user
# DirFakeUser on ftp
# DirFakeGroup on ftp
#
# RequireValidShell off
#
# # Limit the maximum number of anonymous logins
# MaxClients 10
#
# # We want 'welcome.msg' displayed at login, and '.message' displayed
# # in each newly chdired directory.
# DisplayLogin welcome.msg
# DisplayChdir .message
#
# # Limit WRITE everywhere in the anonymous chroot
# <Directory *>
# <Limit WRITE>
# DenyAll
# </Limit>
# </Directory>
#
# # Uncomment this if you're brave.
# # <Directory incoming>
# # # Umask 022 is a good standard umask to prevent new files and dirs
# # # (second parm) from being group and world writable.
# # Umask 022 022
# # <Limit READ WRITE>
# # DenyAll
# # </Limit>
# # <Limit STOR>
# # AllowAll
# # </Limit>
# # </Directory>
#
# </Anonymous>


En enlevant les
#
tu peux décommenter ce bloc et activer des choses. Ici si tu décommentes, tu auras un accès sans authentification au répertoire
/home/ftp
, avec les droits de l'utilisateur
ftp
. Si tu décommentes en plus le bloc qui suit "Uncomment this if you're brave.", tu auras en plus des droits en écriture.

Pense ensuite à relancer
proftpd
pour prendre en compte les changement :

sudo service proftpd restart


Méthode 4 : ssh

Si le volume de fichiers à transférer est modeste, ssh a le mérite d'être plus simple à mettre en œuvre car tu accès à
/
au lieu de juste
/home/toto
. Côté client tu peux utiliser ton explorateur de fichier et taper dans la barre :
  • nautilus
    :
    ssh://login@ip
  • konqueror
    /
    dolphin
    :
    fish://login@ip
  • windows : cf winscp.


Bonne chance
Commenter la réponse de mamiemando