Menu

Facturier

Messages postés
38
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2014
Dernière intervention
7 octobre 2018
- 6 oct. 2018 à 15:16 - Dernière réponse :  Pierre
- 5 nov. 2018 à 21:37
Bonjour,
J'aimerai travailler avec un facturier qui travaillerais comme un formulaire de saisie avec bouton imprimer et archiver la facture.
Quelqu'un peut m'aider?
Merci


https://www.cjoint.com/c/HJgnm7Frwl4
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
264
Date d'inscription
jeudi 11 août 2016
Dernière intervention
16 octobre 2018
- 7 oct. 2018 à 13:39
1
Merci

Merci jean300 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

CCM a aidé 28134 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de jean300
Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour, en voici un plutôt bien fait :

https://independant.io/ressource/modele-facture-micro-entrepreneur/

Merci Pierre 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

CCM a aidé 28134 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Pierre
Messages postés
264
Date d'inscription
jeudi 11 août 2016
Dernière intervention
16 octobre 2018
- 6 oct. 2018 à 21:25
0
Merci
Bonjour Olix
Si vous êtes assujettis à la TVA et avez l’habitude de rédiger vos factures avec Excel ou Word, vous devrez bientôt changer vos habitudes. La faute à la loi anti-fraude TVA, qui voit d’un mauvais œil l’utilisation du traitement de texte Word ou du tableur Excel, logiciels qui ouvrent les possibilités de fraude à la TVA (factures non présentes dans la comptabilité, travail au noir, etc.).

Même si vous utilisez Microsoft Office au quotidien, vous devrez bientôt l’abandonner pour un nouveau système de facturation. Finis les « Copier/Coller » ou « Enregistrer sous » pour créer une nouvelle facture. Dans un souci de transparence et selon la loi anti fraude à la TVA, l’État vous recommande l’utilisation d’un logiciel agréé pour l’émission et la conservation de vos factures.

L’État a décidé d’agir alors que la fraude à la TVA dépasserait allègrement la barre des 10 milliards d’euros. Un manque à gagner que le gouvernement espère bien récupérer.

Votre nouveau logiciel, obligatoire dès le 1er janvier 2018, devra être agréé et répondre à des normes bien précises, directement imposées par la loi anti-fraude TVA. Ces dernières ont pour objectif de rendre la fraude à la TVA beaucoup moins simple, et les contrôles plus rapides et faciles en assurant la traçabilité des factures, ainsi que leur intégrité.

Si vous vous sentez l’esprit rebelle et que vous refusiez de vous soumettre à ces nouvelles obligations, ce ne sera pas sans risques. En cas de contrôle fiscal, vous encourez une amende de 7 500 €. Une somme qui laisse à réfléchir, même chez les plus fervents défenseurs de Word et d’Excel.
Commenter la réponse de jean300
Messages postés
38
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2014
Dernière intervention
7 octobre 2018
- 7 oct. 2018 à 12:23
0
Merci
Bonjour Jean300,
Je prends note du conseil et te remercie pour l'information. Ce qui était à la base une idée d'alimenter le travail et le plaisir de l'informatique (facilité au niveau gestion), devient finalement un problème...Alors que ce n'est qu'une petite entreprise!
Cela dit, nous utilisons un facturier (papier) que l'on vend dans toutes les papeteries, et un comptable se charge de gérer la fiscalité. Dommage que cela devienne si compliqué.
Salutation, à bientôt
Commenter la réponse de olix90