Menu

Serveur physique lâche mais application toujours disponible?HOW?

majik - 10 janv. 2018 à 14:21 - Dernière réponse : Judge_DT 22275 Messages postés vendredi 5 février 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 15 mai 2018 Dernière intervention
- 10 janv. 2018 à 14:29
Bonjour,

je m'intéresse au fonctionnement des serveurs virtuels. Sur un site, je lis la chose suivante :
'Si un serveur physique est amené à s’arrêter, le redémarrage de la machine virtuelle sur un autre serveur se fait sans interruption de service et donc en toute transparence pour l’utilisateur final. Il est donc possible d’arrêter dès qu’on le souhaite un serveur physique sans interrompre les machines virtuelles hébergées dessus.' (source --> https://www.cyres.fr/blog/la-virtualisation-pour-les-nuls/)

mes questions :
- si l'application A est hébergée sur le serveur virtuel S1 et que ce dernier tombe en panne, comment l'administrateur pourrait récupérer l'app A et l'installer sur le serveur virtuel S2?
- j'imagine qu'il faudrait avoir fait une copie de l'app A sur différents serveurs. Si telle est le cas, quelles sont les pratiques des datacenters? (serveurs de secours? Et si ce serveur de secours est également en panne? Est ce que les datacenters situés sur chaque continent font des backups des serveurs à l'étranger?)

Merci par avance pour votre aide.

Majik
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Judge_DT 22275 Messages postés vendredi 5 février 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 15 mai 2018 Dernière intervention - 10 janv. 2018 à 14:29
0
Utile
Salut,

Pas toujours le cas. Cela dépends fortement des infrastructures, des Tier, des garanties des hébergements.

Techniquement, les VM sont souvent hébergées sur des filerz de disque disponible à travers des réseaux ou autre. De ce fait, si l'hôte physique S1 plante, il suffit à l'hôte physique S2 de démarrer les machines virtuelles contenues sur un filer de stockage distant pour qu'elles soient de nouveau disponible, en adaptant le routage des IPs, etc. Ce qui peut être fait en quelques secondes pour des grosses entreprises.

De plus, il y a aussi la réplication de données en temps réel, en backup régulière, etc qui est possible.

Il existe des tas de situations et de fonctionnement, selon les besoins, les budgets, etc.
Commenter la réponse de Judge_DT