Menu

Intrum justitia arnaque?

grizzly33 1 Messages postés samedi 7 septembre 2013Date d'inscription 8 septembre 2013 Dernière intervention - 8 sept. 2013 à 08:17 - Dernière réponse :  dan24
- 9 oct. 2018 à 15:11
Bonjour en octobre 2012 j'ai écrit une lettre de résiliation d'un abonnement en ligne , la société continuant les prélèvement j'ai fait opposition sur ma carte bancaire ; (on ne pouvait pas résilier en ligne alors qu'on pouvait souscrire en ligne , déjà là pour moi c'est pas normal) (le site était www.b2.fr et apparemment l société s'apelle b2 gbhm)

le 30 juillet 2013 une société de recouvrement intrum justitia, me réclame 119 euros eu aux égards de frais de retard de paiement de ma présumée dette?

la lettre commence par , nos nombreuses tentatives de vous contacter à l'amiable ayant toutes échouées.. (c'est leur premier courrier , what the fuck?)

il me semble qu'il ne peuvent pas demander d'indemnité de paiement tant qu'il n'y à pas eu jugement?

de plus ils prétendent pouvoir me traîner en justice pour une dette je présume qui à la base est de 40 euros (c'était le prix de l'abonnement) et qui aurait triplée?

J'ai contacter ma banquière dans la foulée et elle m'as expliqué qu'une société ne pouvait pas prétendre à de l'argent qu'elle n'as pas pu prélever , surtout si le paiement arrive avant le service , (c'était un site de rencontre , ils prélevaient entre 10 et 5 jours avant le nouveau mois de service, donc en gros il fallait s'acquitter d'abord du paiement pour accéder au service )


j'ai garder la lettre de menace d'huissier etc etc , je n'ai pas encore porté plainte à ce jour , j'ai lut beaucoup de forum qui expliquaient que c'était une arnaque et qui expliquait qu'il fallait laisser couler car vu que le contenu de leur lettre est à la limite de la légalité d'après ce que j'ai pu lire. Mais aucun de ces forums n'avait exactement mon cas.

Pouvez vous éclairer ma lanterne? merci d'avance :)
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

Meilleure réponse
Afrikarnak 24718 Messages postés lundi 12 octobre 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention - 8 sept. 2013 à 09:41
3
Merci
Bonjour..

Le problème de base est de savoir si tu as résilié conformément à ce qui est indiqué dans les CGV.. Ensuite de déterminer ce qui éventuellement serait réellement dû..

I.J est une Officine de Recouvrement Amiable (C'est à dire sans pouvoir de contrainte..). Cette Officine connue comme le loup blanc a reçu 'mandat' de recouvrer pour le compte de Be2. Que la dette soit réelle ou contestable ou même fantôme l'Officine n'en a cure: elle fait pression par son bluff habituel..

Le Recouvrement Amiable est légal et est réglementé par le Code de Procédure Civil d'Exécution Art: R124-1 à -7 (Voir ici: http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=2C4D2CE0C066BD0050C09216D803F7AE.tpdjo15v_1?idSectionTA=LEGISCTA000025938360&cidTexte=LEGITEXT000025024948&dateTexte=20130908).
Réglementation peu respectée dans les faits..

Tant qu'il n'y a pas de Jugement il n'y a pas de 'frais' bien sûr..

Commence par vérifier si la demande est fondée..
Si fondée règle directement au Créancier..
Si pas fondée tu dois traiter avec le donneur d'ordre (Be2) par LRAR exposant tes arguments et le priant fermement d'informer son mandant de cesser son cirque..

Pas de plainte à déposer, elle serait rejetée..

Sans doute un Médiateur bidon va te proposer son aide.. Attention il cherche à t'enfumer!
Ce Médiateur ne te serait d'aucune utilité pratique, autant s'adresser directement au supposé Créancier..

A+

Merci Afrikarnak 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

CCM a aidé 25084 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Afrikarnak
fram.bois 1 Messages postés vendredi 6 mars 2015Date d'inscription 6 mars 2015 Dernière intervention - 6 mars 2015 à 11:09
1
Merci
Moi, c'est ce mois de décembre que j'ai eu droit à un injonction d'Intrum Justitia pour une créance générée par PrixTel (j'avais eu précédemment deux lettres de menaces de PrixTel, en septembre et octobre).

Aujourd'hui, 5 mois après avoir saisi le médiateur des Télécoms (je n'attendais plus sa réponse), le médiateur m'indique que sur les 230,53 € réclamés par PrixTel via Intrum, ils ne pourraient décemment me réclamer que 90,53 €... (au début, PrixTel me réclamait près de 373,47 €...!!!).

En janvier, n'attendant plus de résultat de la médiation et souhaitant solder une situation toxique (j'ai pris "peur" face aux menaces et à l'aspect bulldozer de la machine Intrum), j'ai cherché payé par Internet. Un double message d'erreur m'ayant fait pensé que la transaction n'avait pas abouti : du coup, j'ai envoyé un chèque.

Quelques jours plus tard, je découvre que les deux paiement ont été bien été encaissés et enregistrés chez Intrum, depuis je pleure pour récupérer le trop versé de 230,53€. Hasard, au bout de la troisième relance, mon dossier est clôturé chez Intrum.

En somme, PrixTel et Intrum sont des voleurs cravatés.

NB : entre-temps, j'ai appris par mon banquier que beaucoup de ses clients étaient abusivement (ou non) menacés par Intrum de visites d'huissier sans aucune valeur puisque les huissiers ne pourraient saisir qu'au-delà de 500 € de créance... CQFD
Commenter la réponse de fram.bois
Julika Kunz - 7 nov. 2013 à 17:32
0
Merci
Il faut porter plainte ou faire faire une lettre par un avocat !
En cas de rejet, Free vous envoie un SMS avec des détails sur votre portable ce qui vous permet de vérifier ce qui se passe réellement. C'est tout. Tout le reste ce n'est que du phishing. En cas de doute, contactez les directement pour savoir si vous êtes à jour.
Commenter la réponse de Julika Kunz
Afrikarnak 24718 Messages postés lundi 12 octobre 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention - Modifié par Afrikarnak le 7/11/2013 à 18:05
0
Merci
Bonjour..

1- Problème de résiliation.. As tu fait par LRAR à l'adresse indiquée sur ce site de m...?

2- Sans doute un problème du coté 'résiliation' (Pas de LRAR par ex.). Donc l'abo poursuivait son petit bonhomme de chemin. L'opposition a eu pour effet de provoquer un 'impayé' puis l'intervention du succulent I.J..

3- Légalement I.J doit te donner le détail de la somme réclamée.. Ce n'est qu'une Officine de Recouvrement Amiable théoriquement soumises aux dispositions de ceci:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=A523B7BB0C8419E9B61B2FCDDFFDA0FA.tpdjo08v_3?idSectionTA=LEGISCTA000025938360&cidTexte=LEGITEXT000025024948&dateTexte=20131107

Dispositions superbement ignorées... Attitude jamais sanctionnée..

4- Pas de rajout de 'frais' et autres babioles..

CPCE Art. R124-4 alinéa 3

5- Ne pas prêter attention aux termes comminatoires des courriers ni au titre dont se parerait un 'Cher €€€€ Maître' besognant pour cette boutique..

Normalement tu dois régler le problème directement avec le Créancier.. I.J n'a pas la totalité de l'histoire en main.. Il est seulement mandater pour faire rentrer de l'oseille.. Pas vraiment une arnaque, I.J agit conformément à son Mandat (Même si la cause est pourrie).

A+
Commenter la réponse de Afrikarnak
Julian_Assange 459 Messages postés samedi 12 avril 2014Date d'inscription 20 janvier 2016 Dernière intervention - 11 juil. 2015 à 15:28
0
Merci
Justice de proximité, gratuit, sans frais, rapide.
;)
nemrod18 25700 Messages postés vendredi 18 avril 2008Date d'inscription 24 mai 2018 Dernière intervention - 11 juil. 2015 à 19:24
Un Scoop
Julian_Assange 459 Messages postés samedi 12 avril 2014Date d'inscription 20 janvier 2016 Dernière intervention > nemrod18 25700 Messages postés vendredi 18 avril 2008Date d'inscription 24 mai 2018 Dernière intervention - 11 juil. 2015 à 19:33
En même temps que répondre d'autre...
Commenter la réponse de Julian_Assange
bernie_liege - 23 mars 2018 à 19:19
0
Merci
Un flingue dans la gueule et presser la détente !

Je confirme, ces salopards utilisent des nom homonymes pour essayer de sucer du blé ! Il faut les ignorer.....

Amiable mon cul oui !

La Kala. du c4, et le katana !
Commenter la réponse de bernie_liege
0
Merci
Intrum ce sont des arnaqueurs ils ne respectent pas la législation,racket etc.... les gens souvent pour dettes qui n'ont pas ou n'ont plus lieux d'être, et à savoir que souvent ils se font aider par des huissiers qui leur prêtent (contre finances) leur tampon nom afin de mieux impressionner , les débiteurs ...
Il faut ne pas avoir peur de ces gens leur demandaient un justificatif de jugement ou ordonnance de justice par un juge tampon du tribunal date d'audience etc plus un ordre exécutoire ...Il faut aller gendarmerie ou plus simple déposer une plainte auprés de la DGCCRF il y a les formulaires sur internet , là vous pouvez expliquer et même y télécharger vos documents....
Au mieux ils interviendront directement et le harcèlement cessera , au pire ils vous expliquerons vos démarche à faire si la dette est légitime...
A savoir ne jamais les faire rentrer chez vous , ne jamais leur donner vos coordonnées bancaire et personnel (emploi , famille etc...).
Ils n'ont aucun pouvoir, et si la dette est réelle c'est un vrai huissier qui lui aura une décision de justice.....Ces gens n'ont jamais ce genre de documents....Ils jouent sur le bluff le harcèlement !
Commenter la réponse de dan24