Menu

Les torrents sur mon site web c'est légal? [Résolu]

Messages postés
396
Date d'inscription
mercredi 5 octobre 2005
Dernière intervention
17 octobre 2009
- - Dernière réponse :  jiheld32 - 9 janv. 2009 à 16:21
Bonjour à tous !!

J'ai une petite question :

Voila j'ai creer un site web et j'aimerai bien mettre des fichiers torrents en téléchargement. Vu que j'heberge juste ces fichiers et non les vrais fichiers est ce légal?

Merci d'avance ;)
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Messages postés
33261
Date d'inscription
mercredi 29 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 mars 2015
14831
0
Merci
ça dépend des fichiers.

Mais même si ce sont des fichiers illégaux, tu pourra être tenu pour responsable rien que pour la mise à disposition des fichiers .torrent.
Commenter la réponse de sebsauvage
Messages postés
396
Date d'inscription
mercredi 5 octobre 2005
Dernière intervention
17 octobre 2009
183
0
Merci
OK merci de ton aide ;)
Commenter la réponse de Wardog
Messages postés
264
Date d'inscription
vendredi 14 avril 2006
Dernière intervention
17 mai 2011
20
0
Merci
Mais si les contenus sont libres (exemple copyleft), je ne pense pas que ce soit un problème, que le fichier soit l'original ou un torrent.
Je me trompe ?
Il me semble que c'est la philosophie d'un site comme Jamendo (musique libre).
Commenter la réponse de gael02
Messages postés
33261
Date d'inscription
mercredi 29 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 mars 2015
14831
0
Merci
Je me trompe ?

Pas de problème si le contenu est libre, bien sûr !


(J'ai bien dit "libre". Ce qui est gratuit (par exemple les freewares) ne sont pas forcément distribuables librement :-)
gael02
Messages postés
264
Date d'inscription
vendredi 14 avril 2006
Dernière intervention
17 mai 2011
20 -
Ce qui est gratuit (par exemple les freewares) ne sont pas forcément distribuables librement

Judicieuse distinction entre "libre" et "gratuit", à méditer pour éviter les confusions.

Un freeware n'est pas forcément libre de droits, on peut le dire comme ça ?

Bon, j'ai pas toute ma tête aujourd'hui : comment peut-il encore être un "free"ware alors ?

Le mot "free" veut dire quoi exactement ?

Et comment les anglosaxons traduisent-ils la notion de "libre" au sens où on l'entend en France ? Quel est leur mot pour faire la différence avec "free" ?
Commenter la réponse de sebsauvage
Messages postés
33261
Date d'inscription
mercredi 29 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 mars 2015
14831
0
Merci
Un freeware n'est pas forcément libre de droits, on peut le dire comme ça ?

Exact !

Mais pas seulement les freewares: De même, un logiciel opensource ou "libre" n'est généralement non plus totalement libre de droits.
(Par exemple, vous ne pouvez pas vous amuser à distribuer un logiciel en GPL fait par quelqu'un d'autre en vous présentant comme l'auteur du logiciel).

Les licenses "libres" donnent beaucoup de liberté, mais la plupart ont quand même des restrictions.

Certaines sont très libertaires (license BSD par exemple), d'autres assez restrictives (GPL).


Le mot "free" veut dire quoi exactement ?

Problème chez les anglais: il veut dire 2 choses: gratuit et libre.

Les anglophones les distinguent comme ça:

free (as in beer) = gratuit
free (as in speech) = libre


(free beer = bière gratuite, free speech = liberté de parole).
gael02
Messages postés
264
Date d'inscription
vendredi 14 avril 2006
Dernière intervention
17 mai 2011
20 -
Merci pour cette utile petite leçon d'anglais.

Par exemple, vous ne pouvez pas vous amuser à distribuer un logiciel en GPL fait par quelqu'un d'autre en vous présentant comme l'auteur du logiciel

Faut être gonflé pour faire croire qu'on est l'auteur d'un truc qu'on a "piqué". Y a des limites à l'indécence, tout de même.

Maintenant, si un logiciel est considéré comme une création collective, c'est-à-dire qu'il ne serait pas ce qu'il est sans tous ceux qui y contribuent, ce n'est plus tout à fait la même chose. Chacun est un peu le miroir de l'oeuvre collective, et la notion de paternité ne peut plus être personnelle (exit l'ego). Par conséquent, distribuer au nom du collectif le logiciel auquel on a contribué me paraît acceptable.

Serait-ce ce que tu entends par "licence libertaire" ?
Commenter la réponse de sebsauvage
Messages postés
33261
Date d'inscription
mercredi 29 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 mars 2015
14831
0
Merci
Par conséquent, distribuer au nom du collectif le logiciel auquel on a contribué me paraît acceptable.

...à condition que toutes les parties soient d'accord.

Généralement, quand on participe à un projet opensource, on est également d'accord avec la license avant de travailler dessus.

C'est d'ailleurs pour des problèmes de licenses que certains projets presque similaires sont menés en parallèle, avec des philisophies différentes.


Serait-ce ce que tu entends par "licence libertaire" ?

Non j'entend par là ce que permet la license.
Certaines donnent plus de libertés que d'autres.

Par exemple, la license BSD permet de réutiliser un projet sous license BSD dans n'importe quel logiciel commercial à sources fermés, sans restrictions (sans même citer les auteurs).

La GPL n'autorise l'utilisation dans un projet que si ce projet est lui-même en GPL, et oblige à redistribuer les sources de toute modification.

Il y a un paquet de licenses opensource différentes:
http://www.opensource.org/licenses/


J'ai une préférence pour la license zlib/libpng.
Elle a le mérite d'être simple, souple et met en valeur les auteurs.
Commenter la réponse de sebsauvage
Messages postés
264
Date d'inscription
vendredi 14 avril 2006
Dernière intervention
17 mai 2011
20
0
Merci
Bonjour Seb,

Merci pour tes précisions parce que le monde des licences est encore un peu obscur pour moi.


'Serait-ce ce que tu entends par "licence libertaire" ?'

Non j'entend par là ce que permet la license.
Certaines donnent plus de libertés que d'autres.


Le mot "libertaire" n'est peut-être pas très bien choisi. "Licence libertaire", ça sonne bizarre dans mes oreilles. Et comme "licence libérale" ça sonne encore plus bizarre (arf !), je proposerais "licence permissive" versus "licence restrictive".

Licence permissive pour un projet par nature ouvert (même s'il évolue par la suite dans un système fermé).

Ou encore : licence permissive = qui autorise plus de choses qu'elle n'en interdit.

Licence restrictive pour un projet par nature fermé (ne pouvant par définition évoluer dans un système ouvert).

Ou encore : licence restrictive = qui interdit plus de choses qu'elle n'en autorise.


Généralement, quand on participe à un projet opensource, on est également d'accord avec la license avant de travailler dessus.

Ben, oui, c'est bien ce qu'il me semblait. C'est comme un forum, on lit la charte avant de s'exprimer. Celui qui s'exprime est supposé avoir pris connaissance des règles du jeu. S'il est en désaccord, il ne s'exprime pas sur ledit forum et va créer son propre forum avec ses règles à lui.

C'est ma façon (naïve) de comprendre l'existence en parallèle de projets open source similaires.

Pour revenir à la question initiale du post de wardog, est-ce que la réponse ne serait pas aussi du côté de la licence (celle du logiciel de torrent) ? C'est-à-dire : est-ce que la licence du logiciel torrent que j'utilise m'autorise à proposer sur mon site web des contenus dont l'origine est l'utilisation dudit torrent ? Avant même de savoir si les fichiers sont licites ou non, à la limite.

Donc peut-être que la réponse seulement sur la nature du fichier ne suffit pas.

Qu'en pense-tu, toi qui est aussi webmaster ? ( j'ai découvert ton site il y a quelques jours, extra pour un gars comme moi)

A plus.
Commenter la réponse de gael02
Messages postés
33261
Date d'inscription
mercredi 29 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 mars 2015
14831
0
Merci
est-ce que la licence du logiciel torrent que j'utilise m'autorise à proposer sur mon site web des contenus dont l'origine est l'utilisation dudit torrent ?

ça ne dépend pas de la license de ton logiciel de torrent, mais de la license du contenu que tu veux distribuer.

En fait, toute oeuvre (film, musique, image, son, programme, texte) est de fait la propriété de son auteur.
Et l'auteur a la totale liberté concernant la license de son oeuvre et la manière dont elle peut être distribuée.

Il faut donc respecter la license de chaque fichier, chaque film, etc.

Il existe des films totalement gratuits et distribuables librement.
dans tous les cas, personnellement je prends le temps d'écrire à l'auteur et ou l'éditeur afin de lui demander l'autorisation (écrite!!) de publication, il ne faut pas oublier que libre de droits peut simplement signifier pour usage "personnel ou familial" et non professionnel Attention au risque de se retrouver en justice alors qu'on croit être de bonne foi
Commenter la réponse de sebsauvage