Éviter l'arnaque téléphonique au ping call

Un nouveau type d’arnaque sévit sur téléphone : le ping call. Apprenez à la détecter pour éviter les factures salées.



L’escroquerie au ping call prend de l’ampleur depuis quelques semaines, au point que les autorités ont récemment alerté les utilisateurs de smartphones et de téléphones fixes des dangers de ce nouveau type d’arnaque.

Son fonctionnement est extrêmement simple : les escrocs (ou leurs robots) appellent votre numéro, mais ils ne laissent sonner qu’une seule fois. Par curiosité, vous rappelez. Mais il s'agit d'un numéro surtaxé, dont le coût – évidemment élevé – est facturé par votre opérateur téléphonique.

S’il existe plusieurs variantes de cette arnaque au ping call, il est tout à fait possible d’y échapper en adoptant les bons réflexes et en ayant les bonnes informations. Voici la marche à suivre.

Connaître le mode opératoire des escrocs

Dans la version la plus simple de l’arnaque au ping call, les escrocs font simplement sonner votre téléphone une fois.

Dans une version plus sophistiquée du ping call, les escrocs vous laissent un message vous demandant de rappeler un numéro sous différents prétextes, pour récupérer un lot que vous avez soit-disant gagné, pour acheter un produit à un prix défiant toute concurrence ou encore pour contacter la police, la gendarmerie ou d’autres services officiels.

Dans tous les cas, adoptez les bons réflexes.
  • Ne rappelez jamais un numéro de téléphone inconnu. Si le numéro est enregistré dans vos contacts, le nom doit s’afficher sur l’écran de votre téléphone. Si aucun nom ne s’affiche, prudence…
  • En particulier, évitez les numéros surtaxés commençant par 3, 10, 08, par 118 ou par 223 (cf. capture d’écran pour des ping calls répétés en provenance du Mali)



Identifier les propriétaires des numéros surtaxés

En cas de doute sur la provenance d’un appel, vous pouvez consulter le service d’annuaire inversé InfoSVA, dédié aux numéros spéciaux et numéros surtaxés (appelés officiellement numéros SVA, pour numéros de « Service à Valeur Ajoutée »…) :
  • Sur le site, indiquez le numéro à identifier et cliquez sur le bouton Chercher.
  • Vérifiez le nom du fournisseur du service et le coût de l’appel.
  • Et bien entendu, ne rappelez le numéro que si vous reconnaissez le nom du service.



Bloquer les numéros gênants

Il existe plusieurs solutions pour limiter autant que possible les appels intempestifs.
  • Demandez à votre opérateur téléphonique de vous mettre sur liste rouge.
  • Inscrivez votre numéro sur le site Bloctel, même si son efficacité laisse à désirer.




Pour identifier plus facilement le prochain appel d’un numéro gênant (et ne pas décrocher) :
  • Enregistrez le numéro dans vos contacts en cliquant sur l’icône d’ajout de contact dans votre historique d’appels.
  • Choisissez un nom évocateur (par exemple « Spam »...).



Signaler les appels intempestifs et les escroqueries

Lorsque vous recevez un appel vous demandant de rappeler un numéro surtaxé, vous pouvez signaler l’auteur de l’appel aux services compéttents.
  • Indiquez le numéro en question sur le site 33700, la plateforme de lutte contre les spams téléphoniques et les spams SMS.


  • Et en cas d’escroquerie, n'hésitez pas à signaler le numéro aux autorités en appelant le 0811 02 02 17, un numéro spécial mis en place par la Direction Centrale de la Police Judiciaire. Attention toutefois, il s'agit d'un numéro surtaxé, ce qui est vraiment regrettable pour un service public, surtout dans ce contexte...


Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la
direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche
et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.
Ce document intitulé « Éviter l'arnaque téléphonique au ping call » issu de Comment Ça Marche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.