Menu

Cinq plateformes et applis originales pour organiser son voyage autrement

Posez votre question
Organiser son voyage en profitant des bons conseils d’autres voyageurs… ou en partageant les frais avec des internautes ? C’est possible sur certains sites spécialisés. En voici une sélection.


En plus des sites de location entre particuliers les plus connus, il existe des dizaines de plateformes qui abordent le voyage sous un angle différent. Certaines proposent de voyager en dehors des sentiers battus et à la rencontre des habitants. D’autres recherchent des destinations accueillantes… même lorsqu’on est en situation de handicap et avec une mobilité réduite. D’autres enfin se tournent vers les femmes qui voyagent seules et qui cherchent de bonnes conditions de sécurité.

Picto Travel

Vérifier les destinations accessibles aux personnes en mobilité réduite

Profiter d’un voyage c’est bien, encore faut-il que les hôtels, les restaurants ou les activités soient accessibles lorsqu’on est en situation de handicap ! Pour les voyageurs en mobilité réduite, rendez-vous sur Picto Travel. La plateforme recense le plus de lieux possibles selon une localisation géographique. En fonction de son accessibilité aux PMR, chaque lieu est marqué par un pictogramme. Idéal pour trouver une piscine ou une plage accessible même en fauteuil roulant, des hôtels ou des activités qui ont adapté leur offre à différentes situations. Une fois connecté, il est aussi possible de laisser son avis pour les autres utilisateurs… ou de consulter les informations qui ont été partagées.


La Voyageuse

Un hébergement de confiance pour celles qui voyagent seules

Le principe de La Voyageuse, c’est de sécuriser le voyage pour celles qui se déplacent en solo… mais qui n’ont pas envie de risquer les mauvaises surprises. C’est une version du « couchsurfing » uniquement réservé aux femmes. Les internautes s’inscrivent sur le site, et leur profil est vérifié au cours d’un entretien téléphonique. Ainsi, les hébergeuses tout comme les voyageuses profitent d’un cadre plus rassurant pour l’accueil comme pour leur voyage. Pour les femmes qui voyagent, l’abonnement est payant (119 € par an). L’hébergement est gratuit, et celles qui hébergent s’engagent à le faire gratuitement. Une autre façon de voyager et de rencontrer, sans arrière-pensées !


Tripilli

Suivre les itinéraires imaginés par d’autres voyageurs

Sortir des sentiers battus c’est bien, mais c’est encore mieux si d’autres ont trouvé un meilleur chemin ! Sur sa plateforme collaborative, Tripilli propose de mettre en relation les voyageurs curieux, et ceux qui ont un itinéraire complet et bien étudié à partager. Avec un avantage pour les explorateurs : les propositions d’itinéraires sont achetées par les voyageurs qui le souhaitent, généralement pour quelques euros. Une bonne façon de rentabiliser ses bonnes idées, à condition de pouvoir proposer un livre de route très détaillé et précis, si possible plus économique et à la rencontre des habitants.


CheckMyTrip

Partager et organiser son voyage

Comme Tripilli, CheckMyTrip propose de partager ses meilleures idées d’itinéraires avec d’autres voyageurs. Mais c’est aussi, et surtout, un planificateur de voyage dans les moindres détails. Toutes les informations sur les itinéraires y sont enregistrées (vols, hôtels, enregistrements…), et l’application utilise les recommandations de Foursquare pour proposer des lieux ou des activités proches à découvrir. La réservation d’une table est aussi possible en lien avec OpenTable.


Google Trips

Planifier son voyage étape par étape

Google Trips est une bonne solution pour les internautes qui utilisent déjà d’autres services de Google et qui sont déjà habitués à l’univers du géant américain. Le principe ? Regrouper en un seul endroit toutes les infos liées à un voyage. Itinéraires, horaires, réservations… L’application est ultra compatible avec la messagerie Google ou avec Google Maps, y compris les avis ou les heures d’ouverture d’un lieu à visiter, et suggère aussi des lieux proches à visiter. Disponible sur Android et sur iOS, Google Trips a l’avantage d’être disponible hors connexion – pratique quand on est dans un pays étranger avec une connexion limitée.

Jean-François Pillou

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.

En savoir plus sur l'équipe CCM

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme