Menu
Donnez votre avis

Détourer facilement et gratuitement une photo avec Remove.bg

Posez votre question
Nul besoin d'être un expert en graphisme pour détourer un élément sur une photo. Avec un outil en ligne, quelques clics suffisent pour réaliser l'opération en une poignée de secondes. Et gratuitement !

Le détourage, c'est quoi ?

Le détourage – à ne pas confondre avec le recadrage – est une opération graphique consistant à isoler ou à prélever un élément sur une image : il peut s'agir d'un visage, d'un personnage, d'un animal, d'un véhicule, d'un végétal, d'un objet, bref, de tout ce qui est "fini", c'est-à-dire avec un contour délimité. Généralement, on l'effectue pour disposer l'élément isolé sur un fond neutre – comme on le fait pour présenter "proprement" un produit sur un catalogue ou une étiquette, par exemple –, ou pour réaliser un montage, en intégrant l'élément dans une autre image. C'est ainsi que l'on réalise des trucages, en remplaçant un visage par un autre ou en plaçant un personnage ou un objet dans un autre cadre, différent du lieu où la photo d'origine a été prise - une technique très employée dans la publicité notamment.

Le détourage pour les pros

A l'origine du photomontage, le détourage s'effectuait manuellement en découpant un tirage photo. Inutile de préciser qu'il fallait être soigneux et patient... Le numérique est venu simplifier l'opération. Mais elle reste encore assez délicate, même si les logiciels spécialisés tels que Photoshop ou Gimp (un équivalent gratuit) disposent d'outils spécifiques, avec parfois des fonctions automatiques et il faut encore enchaîner plusieurs manipulations en jonglant avec les calques (voir les différents tutoriels consacrés à ce sujet dans notre rubrique Pratique). Bref, un travail de pro, à réserver aux experts.

Le détourage en ligne pour les novices

Pour les autres, c'est-à-dire pour la plupart des gens, et notamment tous ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir le coûteux roi Photoshop, il y a des solutions nettement plus simples, en particulier des solutions en ligne, qui nécessitent principalement d'avoir un accès à Internet. En effet, de nombreux sites proposent des services de détourage automatisé ou assisté, services qui peuvent être utilisés avec un simple navigateur Web, sur ordinateur – peu importe le système d'exploitation –, tablette ou smartphone.

Certains, comme Clipping Magic effectuent ce travail moyennant finances. Mais leurs formules ne présentent d'intérêt que pour des travaux réguliers, et ne concernent de fait que les entreprises.

Pour des besoins occasionnels, mieux vaut se tourner vers des sites gratuits, comme l'excellent Removebg (bg pour backgrpund, ou arrière-plan, en anglais) que nous allons utiliser ici. Ce service est entièrement en anglais, mais très facile à comprendre, d'autant que tout s'effectue très rapidement, en quelques secondes. Il suffit d'envoyer une image contenant l'élément que vous souhaiter détourer.

Le détourage facile avec Remove.bg

  • Sur votre ordinateur – votre tablette ou votre smartphone –, ouvrez votre navigateur Web et allez sur le site Removebg.


  • Pour envoyer une image stockée sur votre ordinateur ou votre appareil mobile, cliquez sur le bouton vert "Select a photo". La fenêtre classique de sélection de fichier apparaît – elle varie selon votre système d'exploitation – et il ne vous reste plus qu'à parcourir votre support de stockage pour choisir la photo à traiter.
  • Dès que vous avez validé, le fichier est automatiquement envoyé ("uploadé" dans le mauvais jargon) et une barre de progression s'affiche pour indiquer l'avancement du traitement.


  • Après quelques secondes – le temps varie selon la taille et la complexité de l'image –, deux images s'affichent côte à côte : à gauche, l'orignal, à droite, le résultat du détourage.


  • Notez que Remove.bg travaille très bien : il sait détourer correctement ls cheveux – une tâche difficile à réaliser à la main – et même éliminer le fond dans des zones "bouclées" – comme un bras recourbé.


  • Si vous êtes satisfait, cliquez sur le bouton vert "Download" pour récupérer l'image. C'est tout !

Des fonctions pour affiner le détourage

Les algorithmes de Remove.bg sont remarquablement puissants et, dans la plupart des cas, le résultat est impeccable dès le premier jet.
Cependant, si l'image est trop complexe, ou si le résultat ne vous satisfait pas entièrement, il est possible d'effectuer quelques retouches.
  • Pour cela, cliquez le sur petit bouton "Edit" situé sous l'image traitée.
  • Une fenêtre s'affiche avec l'image détourée et quelques outils très simples sur la droite.


  • La zone "Foreground" concerne le premier plan, c'est-à-dire l'élément détouré. Vous disposez d'un outil de type gomme ("Erase") pour effacer des zones et de son pendant "Restore" pour faire réapparaître des zones effacées par le détourage (l'arrière plan original).

  • Cliquez sur le bouton de votre choix selon les retouches que vous souhaitez apporter, puis ajustez le curseur linéaire situé juste en-dessous pour régler l'épaisseur du 'trait" de votre outil (plus petite à gauche, plus grande à droite).
  • Passez ensuite la souris sur les zones à retoucher en cliquant sur son bouton gauche. Selon votre réglage, vous verrez apparaître ou disparaître des zones.




  • Notez que vous disposez également d'un zoom, en bas de la fenêtre, pour ajuster le taux d'agrandissement de l'image et travailler plus finement sur des détails. Pratique ! Un simple clic sur l'indicateur de zoom en pourcentage, et vous revenez à 100 %.
  • En cas d'erreur, pas de panique : cliquez simplement sur le bouton "Undo", en bas de la fenêtre pour annuler votre dernière manipulation – il fonctionne même avec plusieurs niveaux, pour effacer plusieurs manipulations successives.
  • Et si rien ne vous plait, cliquez sur le bouton "Reset", à côté, pour retrouver le détourage initial.

L'incrustation facile

Mieux encore, la partie basse de la fenêtre d'édition ("Background") permet de réaliser un photomontage en quelques clics. Plus exactement, elle permet d'incruster très facilement l'élément détouré sur un fond (un arrière-plan). Attention toutefois, il n'est pas possible de déplacer ou de redimensionner l'élément : il s'agit juste d'un collage sur un fond.
Deux types d'arrière-plans sont proposés : fond uniforme et image.
  • Pour intégrer un fond coloré, cliquez sur le bouton "Color". Une palette de couleur apparaît.

  • Cliquez sur le bandeau de couleurs en bas pour définir la tonalité générale, puis affinez la nuance en déplaçant le curseur dans le rectangle coloré. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser les présélections proposées dans le petits carrés en bas, ou même indiquer manuellement une valeur en hexadécimal dans le champ idoine.


  • Quand vous êtes satisfait, cliquez sur "OK".
  • Pour intégrer une image d'arrière-plan, cliquez sur le bouton "Photo". Vous pouvez alors choisir une des images aléatoires proposées – qui changent à chaque connexion – ou sélectionner un fichier stocké sur votre ordinateur en cliquant sur le bouton "Select a photo".


  • Une fenêtre de sélection classique s'ouvre, pour vous laisser parcourir l'arborescence votre disque, et l'image est chargée dès qu'elle est sélectionnée. Là encore, cliquez sur "OK" quand vous avez effectué votre choix.
  • L'élément détouré s'affiche sur votre photo d'arrière-plan, mais cette fois vous disposez d'un curseur "Blur" vous permettant de flouter le fond. Ajustez-le à votre goût : à gauche, le fond est parfaitement net, à droite, vous obtenez un magnifique effet Bokeh.


  • Quand vous êtes satisfait du résultat, cliquez sur le bouton "Save" pour récupérer votre montage.

Les contraintes et les limites de Remove.bg

Aussi pratique et efficace qu'il soit, Remove.bg impose quelques contraintes et possède quelques limites.
Pour commencer, il accepte des images aux formats classiques (Jpeg, PNG, etc.), mais ne génère que des images au format PNG (avec transparence).
En outre, s'il accepte des images de n'importe quelle taille, il ne génère que des images "pesant" au maximum 0,5 mégapixels (par exemple, d'une de 625 × 400 pixels). Une définition insuffisante pour effectuer des travaux professionnels, ou même pour faire un tirage grand format d'un photomontage. En revanche, cela suffit pour obtenir une image à poser sur un réseau social ou imprimer une invitation à caractère privé, par exemple.

Il convient toutefois de noter que cette limitation de taille ne concerne que la version gratuite de Remove.bg. En effet, le site propose également une formule payante de son service, qui est capable de générer des images haute définition jusqu'à 10 mégapixels.

Enfin, il convient de souligner qu'un détourage automatique ne sera jamais aussi bon qu'un détourage manuel réalisé par un expert dans un logiciel tel que Photoshop ou Gimp. Les images complexes, comme certains sujets, exigent un réel savoir-faire associé à des outils puissants. Et si Remove.bg se sort admirablement des photos simples, où le sujet est bien en évidence, sans trop d'ombres notamment, il ne peut pas remplacer un oeil humain. Ce qui ne l'empêche pas d'être très utile pour des détourages simples, d'autant qu'il est extrêmement rapide.
A vous de jouer !

Illustrations : © PXhere - Remove.bg
Jean-François Pillou

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.

En savoir plus sur l'équipe CCM

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de institu2019