Menu
Donnez votre avis

Créer son blog avec Free

Posez votre question
Free propose à tous les internautes, abonnés ou non à Free, de créer un blog gratuitement, sans aucune publicité et très facilement, avec le CMS Dotclear.

L'inscription est très simple et rapide. Il suffit de remplir le formulaire sur blog.free.fr, vous recevrez un mail de confirmation et de validation à l'adresse électronique que vous aurez indiquée dans le formulaire. Le nom du blog doit être en minuscules, sans accent, il peut être composé de plusieurs mots, seulement séparés par un point, pas d'espace, ni de tiret, ni autres caractères.


Vous cliquez sur le lien pour valider votre inscription et l'adresse de votre blog et vos identifiants d'accès à l'administration s'affichent à l'écran.


L'inscription prend moins d'une minute avec le formulaire. Le mail arrive immédiatement et la confirmation est aussi rapide.

En moins de deux minutes montre en main, le blog est créé.


Configuration

Il ne peut y avoir qu'un seul administrateur du blog et celui-ci n'est pas "Super Administrateur", c'est à dire qu'il ne peut installer, ni de nouvelles extensions, ni de nouveaux thèmes.

Cette limitation peut sembler contraignante ou frustrante, mais elle contribue à la sécurité et à la fiabilité du système qui offre quand même de nombreuses possibilités.

La configuration et la gestion sont simplifiées au maximum, avec le tableau de bord épuré de l'administration et les 23 thèmes proposés.

Il y a quelques rubriques à compléter, dans "Préférences utilisateur" et dans "Paramètres du blog", rien de bien compliqué.



Puis, dans "Apparence du blog", choisir et configurer le thème.

Le thème "Blowup", installé par défaut, est entièrement paramétrable, via un formulaire. Il permet de multiples combinaisons avec ses dix styles prédéfinis.

Il est suffisant pour la grande majorité des utilisateurs.

Treize Widgets de présentation sont disponibles, ils permettent d'ajouter des blocs contenant certaines fonctions prédéfinies dans le bandeau vertical, comme par exemple un moteur de recherche ou des menus regroupant les billets par catégories.

Il est possible d'organiser les billets en catégories et en sous-catégories.


Écriture des articles

Il y a deux façons de publier un article, soit dans une page, soit dans un billet. Il n'y a pas de différence quant à la manière de l'écrire, c'est l'affichage qui est un peu différent.

Les billets sont plus typés blog, ils permettent de publier des informations ponctuelles ou spécifiques, classées par catégories et affichées par ordre ante-chronologique, alors que les pages permettent plutôt de publier des informations permanentes, hors catégories. Mais, on est libre de faire comme on veut.

Dans les deux cas, il suffit de cliquer sur "Nouveau billet" ou "Nouvelle page", de donner un titre à l'article, d'écrire son contenu et d'enregistrer.

L'éditeur wiki, qui n'est pas WYSIWYG, demande un temps d'adaptation. Il est plus facile d'utiliser l'éditeur xhtml. Bien qu'un peu rudimentaire, sa barre d'outils permet un formatage de texte suffisant.

Il est possible d'insérer du code HTML dans une page ou un billet.

Sur la partie droite de la page, il y a des options de publication et de choix de la catégorie, pour les billets. C'est très intuitif. Il est possible de restreindre l'accès à une page ou à un billet, par mot de passe, mais pas de définir des droits en fonction du visiteur.

Il est possible de sauvegarder et de restaurer le contenu du blog avec l'extension "Import/Export" du tableau de bord.

Commentaires

Dans les paramètres du blog, il y a plusieurs options, soit accepter les commentaires sans modération, soit après modération, ou les refuser. Il est même possible de les laisser ouverts un temps déterminé.

De plus, il est encore possible de choisir, pour chaque article, si les commentaires sont acceptés.

Ensuite, dans le tableau de bord, il est possible de gérer les commentaires des visiteurs. Il y a cinq possibilités, les publier, les mettre hors ligne, les mettre en attente, les mettre dans les indésirables, ou les supprimer. Il est aussi possible de les modifier.


Gestion des médias

Le gestionnaire de médias du tableau de bord permet de placer des fichiers de moins de 2 Mo (photo, musique, vidéo ou autres) sur le serveur dans un dossier "public" ou un sous-dossier de ce dossier "public", et ce très facilement.

L'insertion de ces fichiers dans une page ou un billet, se fait lors de sa rédaction, à l'aide des boutons d'insertion de média qui s'y trouvent.


Les points négatifs

Il y a bien sûr quelques défauts :

DotClear est bridé, il n'est pas possible d'installer des plugins ou des extensions (il faudrait être "super-administrateur").
La version utilisée de DotClear est ancienne (2.1.5), pour la même raison, il n'est pas possible de la mettre à jour soi-même.
Cette version ancienne n'est pas "responsive web design", elle n'est donc pas compatible avec les écrans de smartphones.
En cas de difficultés, il n'y a pas vraiment d'assistance, il faut utiliser les NewsGroups de Free.
Le formatage du texte est un peu rudimentaire.
Il n'est pas possible d'utiliser un nom de domaine personnalisé, seulement le sous domaine blog.free.fr
L'absence de formulaire de contact.


La conclusion

Cette plate-forme de blog est un très bon outil, qui permet à tout le monde de créer un blog, facilement, gratuitement, très rapidement et sans publicité.

Ses qualités sont aussi ses défauts et inversement. Sa grande simplicité est en partie due à ses fonctions limitées.
Jean-François Pillou

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.

En savoir plus sur l'équipe CCM

A voir également

Publié par dugenou. Dernière mise à jour le 25 août 2018 à 08:31 par dugenou.

Ce document intitulé «  Créer son blog avec Free  » issu de CommentCaMarche (https://www.commentcamarche.net/) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de dugenou