Fibre optique : fonctionnement et performances

La fibre optique est aujourd'hui accessible à des millions de foyers en France. Comment fonctionne cette technologie emblématique de l'internet très haut débit ? Quelles sont ses performances et ses applications concrètes et comment en bénéficier ?


Fibre optique et très haut débit internet : comment ça marche ?

La fibre optique désigne un nouveau réseau fixe qui s'appuie sur un support physique très fin (fibre en verre ou en plastique) utilisé pour la transmission de données IP (par internet) à très haut débit.
La fibre optique possède un coeur en matériau transparent au sein duquel la lumière "ricoche", restant ainsi piégée dans le câble. Ainsi les données, correspondant à des impulsions lumineuses très courtes, voyagent à la vitesse de la lumière (ou presque, car la vitesse de la lumière au sein de la fibre sera toujours moins élevée que la véritable vitesse de la lumière qui, elle, est mesurée dans le vide) !

Aujourd'hui, la fibre optique assure un débit (transmission de données par internet) allant jusqu'à 10 Gbit/s (10 000 Mbit/s) chez Free ou en Suisse, et multiplie ainsi par 500 les performances d'un réseau ADSL classique, surtout en upload. Mais le problème viendra alors de nos ordinateurs qui ne sauront pas traiter assez rapidement un tel débit de données.

Rappelons également que le wifi bride ces performances. Les normes wifi anciennes (802.11g ou n) ne permettent que quelques dizaines de le Mbit/s.
La nouvelle norme wifi 5 maintenant bien répandue approche un peu plus les débits de la fibre avec des débits mesurés de 300 à 400 Mbit/s
Le wifi 6 802.11ax qui commence à apparaître permet encore un peu plus, mais n'atteint pas encore la possibilité du câble ethernet. D'ici là, si vous voulez exploiter votre fibre au maximum, connectez-vous à votre box en Ethernet .

1 Gbit/s de débit par la fibre optique : pour quoi faire ?

Le volume de données transitant simultanément par internet s'est considérablement accru ces dernières années : le partage de vidéos, photos, ou encore le visionnage de films en HD en ligne sont gourmands en bande passante.

Bénéficier d'un débit jusqu'à 1 Gigabit/s permet donc d'améliorer très significativement ces différents usages d'internet.

Performances de la fibre optique par rapport à l'ADSL : quelques exemples concrets

  • Télécharger en moins d'une seconde 10 albums MP3 (près de 3 minutes avec ADSL)
  • Télécharger un film (environ 700 Méga) en une seconde (4 minutes avec ADSL).
  • Partager en une seconde un album photos composé de plusieurs centaine d'images (100 secondes pour l’ADSL)
  • Visionner des films ou des chaînes TV en haute définition ou en 3D avec une qualité d'image garantie
  • Partager en quelques dixièmes de seconde des fichiers volumineux sur internet (par emails ou par l'intermédiaire de services collaboratifs et espaces de stockage en ligne)
  • Jouer en réseau sur internet avec un temps de réponse optimal
  • Faire de la visioconférence HD
  • Sauvegarder et partager ses données rapidement dans le cloud Internet.


Toutes ces tâches et activités peuvent être effectuées simultanément sans risque de ralentissement du débit ou de déperdition de qualité.

Bénéficier de la fibre optique chez soi

Le réseau de fibre optique est toujours en cours de déploiement en France.
Pour bénéficier du très haut débit, il est donc nécessaire de résider dans une zone raccordable.
Photo : © nikkytok - Fotolia.com
Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la
direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche
et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.

A voir également

Ce document intitulé « Fibre optique : fonctionnement et performances » issu de Comment Ça Marche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.