Linux – Gentoo – Affichage et gestion des Runlevels


Cette astuce présente une façon pour gérer les scripts d’initialisation et les runlevels sous Gentoo.
La distribution Gentoo de Linux se compose de 4 niveaux principaux de runlevels :

  • boot
  • default
  • nonetwork
  • single

Pour les manipuler, il est préconisé d’utiliser la commande /sbin/rc-update.

Ajout d’un service au démarrage

#rc-update add script <runlevels>
Ou
#rc-update -a script <runlevels>
Exemple
# rc-update add MySQL default

Suppression d’un service au démarrage

#rc-update del script <runlevels>
Ou
#rc-update -d script <runlevels>
Exemple
# rc-update del MySQL default

Affichage de services de démarrage

#rc-update show
Ou
#rc-update -s

Affichage de l’état des services de démarrage

#rc-status
Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la
direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche.
Ce document intitulé « Linux – Gentoo – Affichage et gestion des Runlevels » issu de Comment Ça Marche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.