Oracle - Optimiser les performances de l'Import/Export


Optimiser les performances de l’Import/Export

  • Utiliser « commit=y »
  • Adapter la taille du buffer au besoin « BUFFER=…. »
  • Il est préférable de désactiver les triggers, les contraintes et supprimer les index avant l’import et les recréer après le chargement.
  • décomposer l’export en plusieurs fichiers (ex : un script pour chaque utilisateur). Ensuite, les importer en parallèle.
Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la
direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche
et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.
Ce document intitulé « Oracle - Optimiser les performances de l'Import/Export » issu de Comment Ça Marche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.