Menu
Votre évaluation

State of Mind

Donnez votre avis
Editeur :
State of Mind
7, Linux, Mac OS X, Français


NOTE : Un compte Steam et une connexion internet sont nécessaires pour activer, télécharger et utiliser ce produit.

À propos du jeu

Lorsque l'esprit et la machine ne feront plus qu'un... que restera-t-il de l'humanité ?

Berlin, 2048 - Le monde est au bord de la catastrophe. Les ressources s'épuisent, la pollution de l'air et de l'eau cause des maladies, le taux de criminalité explose et la guerre fait rage. Les gouvernements et les entreprises promettent des solutions grâce aux progrès technologiques. Les androïdes et les drones remplacent les humains dans le secteur public. Tout est interconnecté, la surveillance est devenue omniprésente.

Richard Nolan est l'un des rares journalistes à critiquer ouvertement cette dérive. Lorsqu'il se réveille à l'hôpital après une explosion et qu'il découvre que sa femme et son fils ont mystérieusement disparu, Richard comprend une chose : lui et sa famille sont plus que de simples témoins dans le tourbillon d'idées censées sauver l'humanité, piégée entre la réalité dystopique et l'utopie virtuelle. Ils se retrouvent désormais au coeur de cet orage.

Ce drame familial évolue en un thriller sur fond de complot mondial. Le destin de l'humanité est en jeu : Une utopie virtuelle parfaite serait-elle la solution ? Un paradis virtuel qui ne serait pas affecté par les besoins matériels et les conflits ? Une super-IA pourrait-elle nous sauver, ou nous considérerait-elle comme inutiles, puisqu'elle ne pourrait pas apprendre les valeurs de la philanthropie ?

À quoi ressemblera le monde après cette tempête ? Que restera-t-il de l'humanité ?

Caractéristiques

  •  Expérimentez une vision terriblement réaliste d'un avenir proche
  •  Plongez dans un thriller complexe de science-fiction, où la réalité dystopique et l'utopie virtuelle s'entremêlent
  •  Percez à jour un complot mondial dans une société où le numérique, la surveillance et le transhumanisme sont omniprésents
  •  Explorez un monde au style visuel riche et unique, combinant les environnements réalistes aux personnages en low poly
  •  Glissez-vous dans la peau du journaliste Richard Nolan, et incarnez aussi cinq autres personnages
  •  Faites preuve d'habileté, de déduction et de sens de l'observation pour reconstruire le passé de Richard

Configuration requise

Windows - Minimale
  • OS: Win 7, 8, 10, 32bit
  • Processor: 2.8 Ghz Dual Core CPU
  • Memory: 4 GB RAM
  • Graphics: NVIDIA GeForce 560 / AMD Radeon 7770 or similar, at least 2 GB of VRAM
  • DirectX: Version 11
  • Storage: 23 GB available space
  • Sound Card: DirectX 9.0c compatible sound card with latest drivers
Windows - Recommandée
  • OS: Win 7, 8, 10, 64bit
  • Processor: 3 Ghz Quad Core CPU
  • Memory: 8 GB RAM
  • Graphics: NVIDIA GeForce GTX 750 Ti / AMD Radeon R7 370 or similar, at least 4 GB of VRAM
  • DirectX: Version 11
  • Storage: 23 GB available space
  • Sound Card: DirectX 9.0c compatible sound card with latest drivers
Mac - Minimale
  • OS: 10.12, 10.13.
  • Processor: 3 GHz Quad Core CPU
  • Memory: 4 GB RAM
  • Graphics: Radeon R9 M380 or similar, at least 2GB of VRAM
  • Storage: 23 GB available space
Mac - Recommandée
  • OS: 10.12., 10.13.
  • Processor: 3 Ghz Quad Core CPU
  • Memory: 8 GB RAM
  • Graphics: Radeon Pro 580 or similar, at least 4 GB of VRAM
  • Storage: 23 GB available space
Linux - Minimale
  • OS: Ubuntu 16.04, 18.04
  • Processor: 2.8 Ghz Dual Core CPU
  • Memory: 4 GB RAM
  • Graphics: NVIDIA GeForce 660 / AMD Radeon 7870 or similar, at least 2 GB of VRAM
  • Storage: 23 GB available space
  • Sound Card: DirectX 9.0c compatible sound card with latest drivers
Linux - Recommandée
  • OS: Ubuntu 16.04, 18.04
  • Processor: 3 Ghz Quad Core CPU
  • Memory: 8 GB RAM
  • Graphics: NVIDIA GeForce GTX 770 / AMD Radeon R9 300 or similar, at least 4 GB RAM
  • Storage: 23 GB available space
  • Sound Card: DirectX 9.0c compatible sound card with latest drivers

A voir également

Orthographe alternative :
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme