Attaque du ping de la mort

Attaque du ping de la mort

L'« attaque du ping de la mort » (en anglais « ping of death ») est une des plus anciennes attaque réseau.

Le principe du ping de la mort consiste tout simplement à créer un datagramme IP dont la taille totale excède la taille maximum autorisée (65536 octets). Un tel paquet envoyé à un système possédant une pile TCP/IP vulnérable, provoquera un plantage.

Plus aucun système récent n'est vulnérable à ce type d'attaque.

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la
direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche.
A voir également
Ce document intitulé « Attaque du ping de la mort » issu de Comment Ça Marche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.