WPA - WiFi Protected Access


WPA (WiFi protected Access est une solution de sécurisation de réseau WiFi proposé par la WiFi Alliance, afin de combler les lacunes du WEP.

WPA - WiFi Protected Access

Le WPA est une version « allégée » du protocole 802.11i, reposant sur
des protocoles d'authentification et un algorithme de cryptage robuste : TKIP (Temporary Key Integrity Protocol).
Le protocole TKIP permet la génération aléatoire de clés et offre la possibilité de modifier la clé de chiffrement plusieurs fois par secondes, pour plus de sécurité.

Le fonctionnement de WPA repose sur la mise en oeuvre d'un serveur d'authentification (la plupart du temps un serveur RADIUS), permettant d'identifier les utilisateurs sur le réseau et de définir leurs droits d'accès.
Néanmoins, il est possible pour les petits réseaux de mettre en oeuvre une version restreinte du WPA, appelée WPA-PSK, en déployant une même clé de chiffrement dans l'ensemble des équipements, ce qui évite la mise en place d'un serveur RADIUS.

Le WPA (dans sa première mouture) ne supporte que les réseaux en mode infrastructure, ce qui signifie qu'il ne permet pas de sécuriser des réseaux sans fil d'égal à égal (mode ad hoc).

Cet article est régulièrement mis à jour par des experts sous la
direction de Jean-François Pillou, fondateur de CommentCaMarche
et directeur délégué au développement numérique du groupe Figaro.

A voir également

Dernière modification le jeudi 12 avril 2018 à 17:58:36 par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé «  WPA - WiFi Protected Access  » issu de CommentCaMarche (https://www.commentcamarche.net/) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.