Menu

« Data Abuse », Facebook offre 40 000 $

heso59 - mardi 17 avril 2018 - 07:18

« Data Abuse », Facebook offre 40 000 $

Facebook va récompenser ses utilisateurs qui signalent des détournements de données, avec 40 000 $ de prime.

(CCM) — Le programme Data Abuse Bounty récompense tous les utilisateurs qui alerteront la plateforme sociale sur une mauvaise utilisation des données personnelles. Pour Facebook, c'est aussi un bon moyen de refaire pencher la balance du bon côté.



Regagner la confiance perdue de ses utilisateurs : c'est un objectif ambitieux, mais vital pour Facebook. Le réseau social tente le tout pour le tout et lance un nouveau programme clairement destiné à traquer les utilisations abusives des données personnelles. Avec Data Abuse Bounty (lien en anglais), Facebook demande à ses membres de lui remonter toutes les applications tierces qui détourneraient des données hors Facebook. Et comme dans tout western qui se respecte, il y a une prime à la clé. L'entreprise annonce de 5 000 à 40 000 dollars de récompense pour les cas les plus graves de violation de données. Pour toucher la prime, charge à l'utilisateur d'apporter la preuve de l'utilisation abusive de Facebook par une application. Autre possibilité : prouver qu'il y a ventes de données d'utilisateurs à des personnes tierces.

Dans le cadre du scandale Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg a passé 5 heures à s'expliquer devant 44 sénateurs, justement au sujet de la fuite de données d'utilisateurs. Ce nouveau programme de Facebook arrive à point nommé. Alors qu'un Français sur 4 déclare être prêt à quitter le réseau, ce Data Abuse Bounty est aussi un outil pour permettre de réagir plus rapidement à d'éventuels nouveaux détournements.

Photo : © Vdovichenko Denis - Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de jumulka