Menu

Et après les smartphones ? Sony y pense

heso59 - jeudi 18 janvier 2018 - 16:32

Et après les smartphones ? Sony y pense

Sony confirme ses ambitions dans les smartphones, mais réfléchit déjà à l'objet d'après.

(CCM) — Présent sur le marché des téléphones portables depuis le début, Sony veut continuer à y jouer un rôle majeur. Mais dans une interview, le PDG Kaz Hirai dévoile sa vision de l'avenir, quand les smartphones n'existeront plus...



Dans cette interviews donnée au Guardian (lien en anglais), Kaz Hirai passe en revue l'ensemble des activités de Sony : des consoles de jeu au cinéma, en passant par l'optique et les robots. Un tour d'horizon pendant lequel il accorde une place particulière aux téléphones.

On apprend ainsi que Sony ne voit pas le smartphone comme un objet d'avenir. L'ambition de lutter contre Apple et Samsung a bien été abandonnée. Bien sûr, le géant japonais continue à jouer sur sa réputation sans faille en matière d'optique, pour fournir les plus grandes marques américaines, coréennes ou chinoises. Mais selon Kaz Hirai, le marché actuel rentre dans une phase de transition. Ainsi, si le géant japonais continue de proposer ses Xperia au grand-public, c'est uniquement pour être présent dans l'esprit des consommateurs lorsque un prochain objet supplantera les smartphones.

L'objectif de Sony n'est donc plus de concurrencer les leaders du secteur. En dehors du Japon où la marque est bien positionnée, les smartphones Xperia n'ont pas d'autre ambition que d'être salués par les professionnels et appréciés par les amateurs éclairés. Pour cela, au-delà de la collecte massive de données personnelles, Sony veut miser sur l'émotion, en créant des objets émotionnellement impactants. On peut donc s'attendre à ce que les prochains modèles de la marque soient des tentatives pour se rapprocher de ce mystérieux monde de l'« après-smartphone » esquissé par Kaz Hirai. On a hâte de savoir ce que la R&D de Sony est capable de proposer...

Photo : © testing - Shutterstock.com.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme