Menu

Le hack de la Nintendo Switch

heso59 - samedi 30 décembre 2017 - 11:22

Le hack de la Nintendo Switch

Les hackers du Chaos Computer Club ont réussi à cracker la console Nintendo Switch, réputée sans faille.

(CCM) — La présentation du hack lors de la conférence 34C3 du Chaos Computer Club a fait l'effet d'une bombe. Depuis sa sortie en mars 2017, la Nintendo Switch avait réussi à résister aux innombrables tentatives de hackers du monde entier.



Cette fois, la protection de la console a été prise en défaut. Pour accéder au noyau logiciel de la Nintendo Switch, les hackers « Derrek », « Naehrwert » et « Pluuto » ont travaillé pendant près de 6 mois. La technique assez classique du « glitching setup » leur a permis de dérégler certaines vérifications cryptographiques réalisées lors du démarrage de la console. Comme ils l'expliquent dans cette vidéo de la conférence (lien en anglais), cela leur a permis de mettre la main sur certaines clés de chiffrement cruciales de la Nintendo Switch. Après avoir franchi cette première étape, ils ont mis à profit une backdoor de Nvidia mise en place dans les drivers du processeur graphique, pour prendre le contrôle du kernel de la console.

Les 3 hackers du Chaos Computer Club ont documenté leur exploit sur GitHub (projet Switchbrew - lien en anglais). Leur librairie devrait rapidement donner à naissance à la possibilité de lancer des jeux externes sur la console de Nintendo. Mais les joueurs devront rester sur le firmware version 3.0 de la Switch qui vient d'être cracké.

Photo : © Nintendo.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de LeHacker