Le coût écologique du Bitcoin

heso59 - jeudi 30 novembre 2017 - 11:59

Le coût écologique du Bitcoin

L'écosystème du Bitcoin est énergivore. La crypto-monnaie consommerait même plus d'électricité que l'Irlande.

(CCM) — Selon les estimations, la production et le stockage de Bitcoin consommeraient l'équivalent de 30 TWh chaque année. La flambée du cours de la crypto-monnaie ne fait qu'accélérer le phénomène.



Et si la bulle financière autour du Bitcoin engendrait une catastrophe environnementale ? C'est la question – alarmiste – que pose le cabinet Digiconomist avec son étude (lien en anglais) sur l'impact écologique des technologies liées à la crypto-monnaie.

L'usage de la monnaie virtuelle se répand, y compris pour remplacer la publicité en ligne... Mais c'est surtout la hausse exponentielle du cours du Bitcoin qui encourage les « mineurs » à utiliser toujours plus de ressources de calcul pour produire de nouvelles unités. Cela se traduit par une hausse explosive du nombre de data centers dédiés au minage de crypto-monnaie. Malgré les controverses et les mises en gardes des autorités de plusieurs pays, ces fermes de serveurs consommeraient déjà plus de 30 Tera Wh en rythme annuel selon l'étude de Digiconomist, soit l'équivalent de la consommation de près de 3 millions de foyers américains. Par comparaison, avec 0,14 % de la consommation d'électricité dans le monde, le Bitcoin à lui seul est aussi énergivore que l'Irlande, la Slovaquie ou le Maroc.

Et s'il est difficile de se rendre compte concrètement à quoi correspondent de tels niveaux de consommation, il suffit de comparer le coût environnemental de chaque transaction : 271 kWh par transaction en Bitcoin, de quoi alimenter un foyer en électricité pendant 9 jours...

Photo : © aztekphoto- Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de nagaD.scar