Fraude publicitaire, un réseau démantelé

heso59 - jeudi 23 novembre 2017 - 10:46

Fraude publicitaire, un réseau démantelé

500 000 dollars par jour : c'est ce que rapportait Hyphbot, un réseau mondial de fraude publicitaire.

(CCM) — Avec un réseau de plus de 34 000 noms de domaine frauduleux et du trafic généré automatiquement par des bots, les créateurs d'Hyphbot avaient développé un système de fraude d'une ampleur inédite. Ils viennent d'être démasqués.



L'entreprise Adform (lien en anglais) est à l'origine de la découverte de ce réseau mondial de fraude publicitaire. Depuis août 2017, les hackers ont réussi à tromper annonceurs publicitaires et éditeurs de sites web, en créant de toute pièce un gigantesque réseau de sites fictifs. Des millions d'URL, 34 000 noms de domaine, 500 000 adresses IP différentes et du trafic artificiellement créé à hauteur d'1,5 milliards de requêtes par jour ont réussi à générer plusieurs dizaines de millions de dollars de chiffre d'affaires publicitaire. Une facture – bien réelle – que les annonceurs ont réglée pendant le temps où Hyphbot était en activité.

En répartissant leurs agissements à travers 14 plateformes digitales d'achat d'espace, les pirates ont réussi à rester sous le radar, sans éveiller les soupçons des sociétés spécialisées dans la traque aux fraudeurs publicitaires. Selon Adform, Hyphbot était capable de générer un minimum de 500 000 dollars de revenus quotidiens. Pour les experts, ce réseau est 3 à 4 fois plus important que tout ce qui avait pu être observé à ce jour.

Photo : © kovalef - 123REF.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme