Les enfants allemands privés de smartwatch

BenjaminWalewski - lundi 20 novembre 2017 - 13:37

Les enfants allemands privés de smartwatch

Concernée par leur aspect intrusif, l'Allemagne vient de bannir les montrées connectées pour les enfants.

(CCM) — Est-ce bien raisonnable de laisser des enfants porter une montre connectée ? Pour la Bundesnetzagentur, l'Office fédéral des postes et des télécommunications allemandes, la réponse est "nein". Après avoir déclarées les montres connectées pour enfants comme étant des "dispositifs d'écoute interdits", la Bundesnetzagentur vient d'en bannir la vente et demande aux parents de détruire les appareils en leur possession.



Déjà le mois dernier, le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) avait déjà sonné l'alarme avec un communiqué de presse avertissant sur les "failles de sécurité alarmantes dans les montres connectées destinées aux enfants", expliquant que ces appareils étaient une atteinte à la vie privée de l'enfant, ajoutant de plus qu'il était très facile pour une personne mal intentionné de prendre contrôle de la montre et de localiser un enfant.

Pour autant, la décision de la Bundesnetzagentur n'est pas explicitement reliée à l'avis du BEUC, et fait à peine référence aux problèmes de sécurité. En revanche, l'Office met l'accent sur la capacité de ces appareils à épier ou enregistrer des conversations privées, prenant en exemple une étude interne montrant que de nombreux parents se servent de ces montres pour écouter les professeurs en classe. Or, l'écoute et l'enregistrement de conversations privées est prohibée par la loi allemande.

Il faut maintenant espérer que les parents des autres pays européens prendront conscience que les smartwatches pour enfant ne sont pas forcément une très bonne idée de cadeau.

Photo : © Dmytro Zinkevych - Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Bognonn