Trouver de l'aide après un piratage

heso59 - lundi 20 novembre 2017 - 12:16

Trouver de l'aide après un piratage

L'Etat veut aider les victimes de piratage, avec un site officiel d'assistance en ligne et physique.

(CCM) — Plus d'un millier de prestataires de cybersécurité est référéncé sur cybermalveillance.gouv.fr. Avec ce site officiel, les pouvoirs publics offrent une plateforme utile aux victimes de piratage.



Après plusieurs mois de test sur la région des Hauts de France, le site Cybermalveillance est déployé au niveau national. Désormais, ce guichet unique permet aux particuliers de signaler tout problème de sécurité en ligne et éventuellement de trouver des prestataires compétents à proximité de leur domicile. Les professionnels, entreprises et collectivités locales victimes de piratage peuvent également s'y connecter.

L'initiative publique de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information a de quoi surprendre, sur un marché de la sécurité informatique traditionnellement occupé par le secteur privé. En réalité, il s'agit bien d'un enjeu d'intérêt général. Pour l'Anssi, il est indispensable de qualifier et certifier des spécialistes de proximité sur tout le territoire national, capables d'adopter les bons réflexes en situation de crise. Le site Cybermalveillance.gouv.fr joue également un rôle de prévention et de diffusion des meilleures méthodes en matière de protection numérique.

En pratique, il est possible d'étudier les statistiques des quelques mois de test dans les Hauts de France : 724 victimes d'un piratage ont accédé à la plateforme, dont plus de 200 cas de ransomwares. Près des deux tiers étaient des particuliers, et 30% des professionnels ou PME. La cybersécurité est bien l'affaire de tous.

Photo : © solarseven - Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme