Le boom du sport connecté

heso59 - mardi 14 novembre 2017 - 07:18

Le boom du sport connecté

Sport et objets connectés sont en pleine forme. C'est le constat de la dernière étude de l'IDATE sur le sport connecté.

Que ce soit un smartphone, un bracelet, une montre, des chaussures ou même du matériel de sport, la connectivité rentre de plein pied dans la panoplie du sportif. Selon l'IDATE, le nombre d'objets connectés dédiés au sport dépasse les 75 millions.



L'analyse du marché du sport connecté publiée par IDATE montre que le parc d'objets liés à la pratique sportive va exploser d'ici les prochaines années. De 75 millions d'unités en service actuellement, le parc devrait passer à 528 millions d'unités en 2021. En France, on compte pas moins de 9 millions d'adeptes de course à pied et le marché du running connecté est évalué à 1 milliard d'euros par an. Autre secteur en pleine expansion : une très grande partie de la population serait prête à investir pour garder la forme et s'informer sur son état de santé. Conséquence du succès des objets connectés, les réseaux sociaux jouent un rôle toujours plus important dans le quotidien des sportifs. Ceux-ci n'hésitent pas à partager leurs performances sur Facebook, Twitter, Instagram ou sur des réseaux spécialisés par sport.

Dans son étude, l'IDATE note que la démocratisation des objets connectés dédiés au sport se heurte encore à plusieurs obstacles, à commencer par des prix excessifs, la faible autonomie des batteries ou la présence obligatoire d'un smartphone pour accéder au réseau. La collecte des informations personnelles et le respect de la vie privée sont également cités comme des freins potentiels. Les fabricants d'objets connectés devront prendre ces éléments en considération. Mais c'est surtout la lassitude des sportifs qui menace le plus le développement des objets sportifs connectés. Au bout de 18 mois, le taux d'abandon dépasse les 50 %.

Photo : © misfire_asia - Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis