L'IA d'AlphaGo progresse seule

heso59 - jeudi 9 novembre 2017 - 16:22

L'IA d'AlphaGo progresse seule

AlphaGo de Deepmind n'en a pas fini de faire des progrès. Désormais, son IA progresse seule au jeu de go.

(CCM) — Après avoir mis au point un système d'intelligence artificielle performant et capable de battre les meilleurs joueurs du monde du jeu de go, DeepMind offre une nouvelle version de son IA capable de progresser toute seule au jeu de go.



Désormais, AlphaGo Zero n'a plus besoin d'être exposé à des parties contre des joueurs de haut niveau. Il lui suffit de jouer seule, sans relâche, pour atteindre les niveaux de réussites les plus élevés. En 2015, le programme avait battu le champion européen en titre du jeu de go, avant de réitérer sa performance en 2016 en battant Lee Sedol, l'un des meilleurs joueurs du monde. L'apprentissage d'AlphaGo atteint aujourd'hui son paroxysme, puisque l'IA est désormais capable de battre une équipe composée de 5 joueurs du top mondial.

Mais la grande nouveauté de cette fin d'année, c'est qu'AlphaGo Zero (lien en anglais) n'a plus besoin d'apprentissage supervisé. Un livre de règles a simplement été intégré au programme afin de lui faire comprendre le déroulement d'une partie. Le logiciel s'est alors lancé dans des parties contre lui-même, d'abord avec maladresse, puis en mettant au point des stratégies remarquables, après plusieurs millions de parties. Le succès est total pour les ingénieurs de Deepmind : la version AlphaGo Zero a battu la version AlphaGo originale sur le score sans appel de 100 à 0. Plus étonnant encore : "seulement" 4,9 millions de parties ont été disputées pour atteindre un tel résultat. C'est six fois moins de parties que ce qu'à dû ingérer AlphaGo lors de son succès sur Lee Sedol. Et cet entraînement en auto-apprentissage n'aura duré que 21 jours...

Photo : © NicoElNino - Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis