La (très) discrète attaque de Microsoft

heso59 - mercredi 18 octobre 2017 - 15:15

La (très) discrète attaque de Microsoft

Microsoft aurait sans doute préféré que cette attaque ne soit pas révélée.

(CCM) — En 2013, des hackers auraient réussi à pénétrer au coeur des réseaux de Microsoft, en ciblant plusieurs bases de données du géant du logiciel. Jusqu'à présent, l'entreprise avait réussi à étouffer l'affaire...



L'information vient de sortir aux Etats-Unis, par l'intermédiaire de l'agence Reuters. Dans cet article (lien en anglais), des anciens employés de Microsoft affirment que l'entreprise a subi une importante attaque informatique. Des hackers auraient réussi à s'infiltrer dans les bases de données répertoriant les bugs de Windows. Ces informations sont cruciales car elles listent l'ensemble des failles de sécurité potentielles du système d'exploitation le plus répandu de la planète.

L'attaque remonte à 2013, et serait l'oeuvre des hackers de Morpho. Ce groupe réputé compte sur son tableau de chasse des cibles de choix comme Facebook et Apple. A l'époque, Microsoft avait choisi de cacher les détails des dégâts, en évoquant une simple infiltration sur quelques ordinateurs de son réseau. En réalité, c'est bien une base de données cruciale qui se serait fait hackée, accentuant la vulnérabilité de centaines de millions d'ordinateurs dans le monde. Microsoft avait préféré éviter une contre-publicité, mais aujourd'hui, l'alerte est enfin lancée.

Photo : © Roman Pyshchyk - Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis