Bientôt la fin pour AOL Instant Messenger… mais il reste MySpace !

Perrine Tiberghien - lundi 9 octobre 2017 - 12:07

Bientôt la fin pour AOL Instant Messenger… mais il reste MySpace !

Vous avez connu le messenger MSN et ses wizz, Caramail, Lycos et Alta Vista ? Vous avez entamé vos premières conversations sur AOL Instant Messenger et vous avez eu un compte sur Skyblog ? Si vous utilisez encore AOL Instant Messenger, profitez-en encore avant qu’il ne soit trop tard : le service de messagerie instantanée AIM sera fermé en décembre 2017.

Pour ne pas oublier ces outils qui ont fait le début du web, zoom sur ces « anciens » services qui sont toujours accessibles.



On peut toujours utiliser MySpace, Skyblog et Lycos

On ne peut plus se créer une page sur Multimania, mais il est toujours possible de se lancer sur Skyblog : la plateforme d’hébergement de Skyrock est toujours accessible. On y trouve d’ailleurs des centaines de créations plus ou moins esthétiques, avec des icônes qui tournent et des fonds colorés.

Support à une certaine notoriété pour des artistes musicaux dans les années 2000, MySpace aussi est toujours en ligne. Les pages des artistes ont vécu une meilleure transition que sur Skyrock, mais la plateforme sort d’une controverse en 2016 suite à un piratage massif de ses données. Pas facile de laisser passer les années !

Et puisqu’on parle de musique, sachez que Napster s’est aussi refait une jeunesse. Le logiciel de peer-to-peer proposait du téléchargement musical en 1999, et c’est interdit. Désormais, c’est un service de streaming musical avec abonnement, qui travaille en collaboration avec les plus grands labels. Napster propose même une appli disponible sur iOS, Andoid et Windows : pas très nostalgique, mais efficace !

La plateforme Lycos – souvenez-vous, Lycos va chercher – existe encore. On y trouve un moteur de recherches, un service de chat et des projets d’objets connectés. Lycos est désormais géré par une société de marketing indienne, après avoir frôlé des sommets en bourse avant l’éclatement de la bulle internet.

Pour AOL Instant Messenger, derniers messages en décembre !

Pour continuer à profiter d’AOL Instant Messenger en tout cas, il ne reste que deux mois. La fermeture du service de discussion instantanée a été annoncée sur Twitter. Il faut dire qu’AIM a, depuis des années, été peu à peu supplanté par Facebook Messenger, Whatsapp, Google Hangouts, WeChat ou Telegram. Autant de services qui permettent aussi des discussions audio ou vidéo, et qui sont aussi intégrés aux réseaux sociaux. Les derniers millions d’utilisateurs d’AIM devront donc se trouver un autre outil de discussion favori !


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis