Stop aux idées reçues : les dépliants extras d’une blogueuse

Perrine Tiberghien - mercredi 27 septembre 2017 - 13:10

Stop aux idées reçues : les dépliants extras d’une blogueuse

Stop aux idées reçues… surtout auprès des enfants ! C’est le message d’une maman qui propose sur son blog une série de dépliants à imprimer et à partager. Objectif : une argumentation visuelle pour permettre aux enfants (ou aux adultes) de se défendre face à certaines idées reçues. Par exemple le rose, ce n’est pas que pour les filles !

Tout est parti d’une envie de vernis



Sur son blog Maman rodarde, on découvre quelques explications. Tout est parti d’une histoire de vernis, que son petit garçon voulait porter sans subir les moqueries de ses camarades. Parce qu’après tout, rien n’empêche un petit garçon de vouloir porter du vernis ou d’aimer les paillettes… tout comme rien n’empêche une petite fille de ne pas aimer les robes et de préférer le foot.

Maman rodarde propose donc une série de dépliants qui mettent à bas les idées reçues, avec des images de stars ou de personnalités sportives, politiques ou culturelles qui illustrent le contrepied de chaque idée reçue. Un homme peut-il pleurer ? Oui, et ce sont les images d’Obama ou de Jackie Chan qui le prouvent. Un homme peut-il porter des jupes ? Oui, Vin Diesel et Ewan McGregor les portent d’ailleurs très bien. Antonio Banderas et Ryan Gosling aiment le tricot, et le rose va très bien à Wiz Khalifa et aux joueurs du Stade français…

Une autre série de dépliants s’applique aussi aux idées reçues pour les filles. Dine Kruger portant cravate, Emma Watson, Rihanna et Charlize Theron aux cheveux courts… ou encore l’équipe de France féminine de football et des joueuses internationales pour montrer la place des filles sur les terrains de foot. Les filles peuvent aimer les jeux vidéo, diriger des pays ou se battre. Maman rodarde va même encore plus loin en évoquant – et en défendant – les questions des enfants sur l’homosexualité ou les transgenres.

Les dépliants peuvent être imprimés et partagés

Les dépliants ne sont pas uniquement destinés à être regardés. Ils sont surtout prévus pour être imprimés, découpés et présentés sous forme de petit catalogue à glisser dans une poche… et à partager. Autant de supports d’autodéfense antisexiste pour pulvériser les clichés !

Le blog Maman rodarde et les dépliants à télécharger ici et ici


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis