Google se paye une tranche de HTC

BenjaminWalewski - jeudi 21 septembre 2017 - 14:37

Google se paye une tranche de HTC

HTC cède son département R&D à Google pour plus d'un milliard de dollars

(CCM) — Malgré des produits de qualité, comme le U11 et le smartphone Pixel, le constructeur taïwanais HTC est dans une situation financière délicate et se fait méchamment rudoyer par une concurrence agressive. Raisons pour lesquelles les spéculations sur un rachat total ou partiel de HTC par le géant américain allait bon train depuis plusieurs mois. Point final de ces rumeurs, HTC vient de confirmer qu’elle cédait à Google sa division R&D “Powered by HTC” pour 1,1 milliards de dollars.



Les deux entreprises se connaissent très bien et depuis longtemps : HTC a fabriqué le premier smartphone Android en 2008, le HTC Dream, et a développé les Pixel et Pixel XL sortis l’an passé. C’est d’ailleurs en grande majorité les équipes ayant œuvré sur le prochain Pixel 2 que Google s’est offert. Ce sont donc environ 2000 personnes - près de la moitié des effectifs de HTC ! - qui travailleront désormais pour Google. Par ailleurs, Google obtient aussi une licence non-exclusive pour la propriété intellectuelle HTC

Pour autant, cela ne signifie pas que le constructeur taïwanais passe complètement dans le giron de Google. HTC parle d’ailleurs dans son communiqué (lien en anglais) d’un partenariat et non pas d’un rachat, même si personne n’est dupe. HTC continuera à créer des smartphones avec sa propre marque - l’entreprise préparant déjà son prochain flagship - et à travailler sur son dispositif VR Vive

Maintenant que va faire Google de cette nouvelle petite armée d’ingénieurs, de développeurs et de designers ? Si la firme n’a pas encore annoncée ses intentions, on peut légitimement imaginer qu’elle voudra travailler sur un nouvel appareil de la gamme Pixel. Nous devrions en savoir plus en début d’année prochaine, date à laquelle le deal sera officiellement en place.

Photo : © 360b - Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis