NumWorks, la première calculatrice graphique open source

Delphine Lalande - jeudi 21 septembre 2017 - 11:39

NumWorks, la première calculatrice graphique open source

NumWorks est une petite révolution française dans le monde de la calculette. C’est la première calculatrice graphique en mode open source, comprenez : démontable et remontable, améliorable et codable, rechargeable via un port USB... Casio et Texas Instruments n’ont qu’à bien se tenir !

Caractéristiques de la NumWorks
Hyper intuitive, ergonomique, légère et facile à prendre en main, la NumWorks repose avant tout sur l’expérience utilisateur. Elle s’adresse aussi bien aux élèves qu’aux enseignants.
Ses programmes, fonctionnalités et plans techniques sont disponibles en ligne sous licence Creative Commons, depuis le site NumWorks. C’est la première calculatrice open source, totalement transparente. On peut la démonter, la remonter, ajouter des fonctionnalités, proposer des améliorations à la communauté...



Admissible aux examens
Côté performances et prix, elle n’a rien à envier aux deux géants du marché. NumWorks affiche 6 applications essentielles : calculs, fonctions, suites, statistiques, probabilités et régressions, en langage hyper simple. Les fonctionnalités sont pré-intégrées, pas besoin de les rentrer pour obtenir un résultat ! Elles ont été réalisées avec des professeurs et en conformité avec les programmes scolaires de toutes les sections du lycée.

Compatible avec les directives de l'Éducation Nationale, elle répond bien entendu à toutes les normes et régulations relatives aux examens et dispose du mode examen obligatoire pour se présenter au baccalauréat à partir de 2018.

En savoir plus sur le site officiel NumWorks.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis