Des fuites de données par Bluetooth

heso59 - lundi 18 septembre 2017 - 07:25

Des fuites de données par Bluetooth

Plusieurs failles dans le standard Bluetooth mettraient en danger les données personnelles des utilisateurs.

(CCM) — Au total, pas moins de 8 failles de sécurité ont été répertoriées par les experts de Armis Security. Cette société les a baptisées BlueBorne. Elles menacent les 8 milliards de terminaux équipés de Bluetooth dans le monde.



Dans son communiqué de presse détaillant la menace (lien en anglais), Armis rappelle que bien entendu, tous les systèmes d'exploitation sont concernés par cette vulnérabilité : Windows, Android, iOS (avant la version 10) ou Linux. C'est bien le standard Bluetooth en lui-même qui est à l'origine du danger. En exploitant BlueBorne, des hackers situés à moins d'une dizaine de mètres d'un appareil connecté en Bluetooth peuvent accéder en quelques secondes aux données personnelles et prendre le contrôle du terminal.

Pour éviter de se faire pirater leurs informations personnelles, les utilisateurs peuvent prendre l'habitude de couper le Bluetooth à chaque fois qu'ils n'ont pas besoin d'être connectés. De manière plus sûre, il est essentiel d'installer les correctifs que les éditeurs d'OS ont publiés. Microsoft, Google et Apple ont réagi très vite dès que les failles BlueBorne leur ont été révélées. Mais pour les objets connectés ou les smartphones Android non mis à jour par leur fabricant, le risque reste présent...

Photo : © iStock.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis