Facebook : 23M d'Américains désinformés

heso59 - samedi 9 septembre 2017 - 08:27

Facebook : 23M d'Américains désinformés

Analyse chiffrée de la campagne de désinformation massive sur Facebook durant la présidentielle américaine.

(CCM) — Les révélations s'enchaînent. Une dernière étude évalue à 23 millions le nombre de citoyens américains victimes de fake news sur Facebook durant la dernière campagne des élections présidentielles de 2016 aux États-Unis. Une piste supplémentaire pour montrer l’influence russe sur les résultats électoraux.

Les équipes en charge de la sécurité informatique de Facebook ont communiqué récemment sur la fermeture de 407 faux comptes d'information. Accusés d'être à l'origine de vagues de fake news sur le réseau social, tous opéraient depuis la Russie. C'est au tour de BlitzMetrics d'apporter de nouveaux chiffres sur cette affaire de désinformation massive. Selon l'agence spécialiste de la publicité sur Facebook, entre 23 et 70 millions d'Américains sont susceptibles d'avoir été exposées à ces campagnes de fake news.

Pour arriver à cette conclusion, l'agence a analysé la portée qu'il est possible d'obtenir sur Facebook avec 100 000 dollars. Cette somme correspond au budget publicitaire dépensé par les 407 comptes incriminés entre mi-2015 et début 2017. De toute évidence, les gestionnaires de ces comptes maîtrisaient les techniques d'optimisation publicitaires sur le réseau social. Ils ont lancé et testé plus de 3 000 publicités différentes, pour pouvoir détecter celles qui avaient le plus de succès et concentrer leurs budgets sur celles-ci. Un investissement vite rentabilisé, puisqu'ils ont influencé plus ou moins directement sur Facebook au moins 25 % du corps électoral américain.

Photo : © iStock.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis