Les différents niveaux d’alerte en cas d’ouragan

Delphine Lalande - jeudi 7 septembre 2017 - 11:12

Les différents niveaux d’alerte en cas d’ouragan

Grand comme la France, avec des rafales à 360 km/h, Irma est un ouragan d’une ampleur sans précédent sur l’Atlantique. L’alerte violette a été déclenchée notamment dans les îles de Saint Barthélemy et de Saint Martin. Décryptage des différents niveaux d’alerte.

Le Plan Spécialisé Urgence Cyclone



Dans le but de protéger les populations des régions mondiales soumises aux cyclones tropicaux, des systèmes d’alerte ont été mis en place avec des consignes de sécurité.
Le Plan Spécialisé Urgence Cyclone (PSUC ou Plan ORSEC Cyclone) détermine notamment les différentes alertes à diffuser à la population selon le risque encouru. Ces niveaux d’alerte ne sont pas forcément relatifs à la catégorie de l’ouragan.

La Préfecture de la Guadeloupe détaille les procédures à suivre en cas de temps dangeureux et plus spécifiquement de cyclone.
- Alerte jaune : "Soyez attentifs !"
- Alerte orange : "Préparez-vous !"
- Alerte rouge : "Protégez-vous !"
- Alerte violette : "Confinez-vous, ne sortez pas !"

Un autre niveau d’alerte grise est émis lorsque le cyclone a traversé le territoire mais que des dangers subsistent (inondations, coulées de boue…). Une vigilance verte est émise quand le danger est définitivement éloigné.

Où s’abriter ?

Mardi 5 septembre, le Ministère de l’Intérieur a publié sur Twitter une alerte de vigilance violette avec les consignes de sécurité et sur son site, une liste d’abris où se réfugier à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin, avec des centres d’hébergement.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis