L'IA de Microsoft qui sait lire

heso59 - lundi 31 juillet 2017 - 14:27

L'IA de Microsoft qui sait lire

A la pointe du « machine reading », Microsoft développe une intelligence artificielle capable d'apprendre à lire.

(CCM) — Le système SynNet développé par les chercheurs de Microsoft se comporte comme un instituteur : il est capable d'apprendre à lire à une autre machine. Comme chez les humains, l'objectif est d'arriver à dégager le sens principal d'un texte puis de le transmettre aux autres. L'ère des professeurs-robots est en marche...



Le laboratoire Microsoft Research AI regroupe depuis cet été toutes les équipes du géant du logiciel qui travaillent dans le domaine de l'intelligence artificielle. Dans sa lutte contre les GAFA sur un sujet aussi vaste pour lequel les enjeux sont énormes, Microsoft dispose d'une longueur d'avance dans le « machine reading ». Sur le blog du laboratoire, l'équipe présente sa dernière conception : le système SynNet, sans doute ce qui se fait de mieux en matière de compréhension automatique de l'écrit.

SynNet est construit sur une double fonctionnalité. Dans un premier temps, il s'agit de détecter les idées principales d'un texte, sans pour autant avoir entraîné la machine sur des batteries de mots clés liés au contexte. Le système mis au point par Microsoft n'est pas basé l'apprentissage itératif d'un sujet. On est bel et bien dans le domaine du « apprendre à apprendre », qui est l'une des compétences particulières des êtres humains. Une fois que SynNet a réussi à se former sur un sujet donné, son deuxième objectif est de transmettre son savoir à d'autres IA. Le système pourrait ainsi devenir un véritable professeur, capable d'apprendre un sujet puis de l'enseigner.

Photo : © MIT.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis