Vers la fin des mises à jour forcées ?

heso59 - mardi 4 juillet 2017 - 12:24

Vers la fin des mises à jour forcées ?

Pour lutter contre l’obsolescence des smartphones le Parlement européen veut limiter les mises à jour logicielles.

(CCM) — Qui n’a jamais été agacé par le ralentissement de son smartphone après avoir mis à jour son OS ou une application ? En ce début d’été, les parlementaires européens se penchent sur le sujet. Ce n’est pas l’agacement des propriétaires de smartphones qui les dérange, mais plutôt ses conséquences. Dans le rapport élaboré par les eurodéputés, ces pratiques ont un impact considérable sur l'obsolescence programmée et le remplacement prématuré des terminaux mobiles. Beaucoup de propriétaires d’iPhone 5 ou 6 se souviennent douloureusement de leur mise à jour vers la version 10 d’iOS. Et sous Android, le problème est régulièrement le même.



Le Parlement européen pourrait donc légiférer et encadrer les mises à jour logicielles des smartphones. L’objectif serait de les rendre facilement réversibles et rétro-compatibles. Les utilisateurs devraient également être mieux informés des conséquences des mises à jour système imposées par Apple ou Google. Aux Etats-Unis, ces pratiques ont été dénoncées à plusieurs reprises et les utilisateurs ont lancé des class actions pour obtenir réparation. En Europe, la voie devrait être différente. Même si la fin des mises à jour obligatoires n'est pas pour demain, le Parlement européen pourrait prochainement adopter le rapport en cours d’étude. Et à terme, une directive pourrait voir le jour pour redonner un peu de liberté aux utilisateurs de smartphones.

Photo : © sergey causelove – Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis