Les ambitions du Google sud-coréen

heso59 - lundi 3 juillet 2017 - 14:05

Les ambitions du Google sud-coréen

Méconnu du grand-public, Naver débarque en France. Ce géant du web en Corée du sud a de grandes ambitions.

(CCM) — Intelligence artificielle, moteur de recherche, chatbot… Le champion sud-coréen de l’Internet Naver multiplie les chantiers. En implantant un ambitieux centre de recherche à Grenoble, il veut se déployer en France et en Europe, pour convertir les Internautes à sa couleur verte caractéristique.

Au pays du matin calme, Naver (lien en coréen et en anglais) est sur tous les écrans, fixes ou mobiles. Dans la capitale Séoul et dans tout le pays, le géant de l’Internet propose des services d’emailing, de moteur de recherche, des forums de discussion ou de jeux en ligne. Son application mobile Line lui a permis de franchir les frontières sud-coréennes pour toucher plus de 200 millions d’utilisateurs en Asie. Désormais, avec 3 milliards d’euros de chiffres d’affaires annuels, Naver veut devenir un géant mondial du web. D’où la présentation d’un plan de développement ambitieux en Europe.

C’est à Meylan dans la banlieue de Grenoble que Naver vient de racheter le centre de recherche en intelligence artificielle de Xerox. L’entreprise va y implanter son entité dédiée aux innovations - Naver Labs pour faire plancher 60 ingénieurs sur ses projets de R&D comme l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et le machine learnin. Le centre grenoblois devrait également servir de rampe de lancement pour les produits de Naver sur les marchés français et européens.

Après le blanc, le bleu et le jaune, le vert pomme pourrait bien devenir la prochaine couleur à la mode…

Photo : © Naver.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis