Le PC dans le cloud Shadow accélère

heso59 - jeudi 15 juin 2017 - 13:56

Le PC dans le cloud Shadow accélère

La start-up française à l'origine de Shadow veut accélérer dans le cloud gaming et le cloud computing.

(CCM) —

Après avoir lancé sur le marché français le premier ordinateur dans le cloud en 2016, Shadow veut passer à la vitesse supérieure, en améliorant son offre de cloud computing et en la déployant sur de nouveaux marchés. Mais l'ambition reste toujours la même : proposer une configuration ultra haut de gamme liée à un abonnement dans le cloud et à un boîtier physique.

La barre des 5 000 utilisateurs de Shadow vient d'être franchie. Un palier symbolique qui prouve que le concept est viable d'un ordinateur dans le cloud aussi puissant qu'un PC traditionnel. La majorité des clients à ce jour sont des joueurs adeptes du cloud gaming, mais Shadow se destine désormais à de nouveaux usages. La solution peut intéresser les professionnels qui ont besoin d'accéder à leurs informations en déplacement. Elle peut également rendre des services aux segments de clientèle qui veulent profiter d'une machine toujours bien configurée, sans avoir à se soucier des mises à jour logicielles.

D'ici à la fin de l'année prochaine, Shadow se fixe un objectif de 100 000 clients de son offre d'abonnement, à travers l'Europe et les Etats-Unis. La start-up va en effet s'installer à Palo Alto, en plein cœur de la Silicon Valley. Cela devrait lui permettre d'accélérer encore et toujours, en nouant des partenariats avec des géants de la high-tech californienne.

Photo : © Blade.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis