Payer avec la voix, en toute sécurité ?

heso59 - mardi 13 juin 2017 - 10:39

Payer avec la voix, en toute sécurité ?

La Banque Postale innove avec un service Talk to Pay de paiement en ligne par reconnaissance vocale.

(CCM) — La révolution est en marche dans le secteur du paiement en ligne et La Banque postale veut y prendre toute sa place. Le lancement du paiement par biométrie vocale est une première en France. La quasi-totalité des clients de la banque de La Poste peut tester ce service innovant.



La Banque Postale a pris une longueur d’avance sur ses concurrents en obtenant une autorisation de la CNIL pour mettre en service le paiement par reconnaissance vocale. Si 9 autres banques françaises sont en cours d’expérimentations, c’est bien La Banque Postale qui peut s’enorgueillir de proposer à ses clients un dispositif de biométrie vocale. Outre la question de l’utilisation des données, les établissements bancaires doivent également respecter des normes strictes en matière de sécurité des transactions avant de lancer ce type de service. Matérialisées dans la Directive Européenne sur les Services de Paiement, ces règles tiennent compte de divers scénarios de hacking, que les banques doivent être capables de déjouer. La technologie utilisée par La Banque Postale - Talk To Pay - a passé ces tests avec succès. Désormais, les clients peuvent dire sur leur smartphone, tablette ou ordinateur portable « Bonjour, Paul, Lefebvre, je m’identifie par la voix » et accéder ainsi à leurs services de paiement en ligne. Selon les équipes de la banque, la reconnaissance vocale est plus sûre que la sécurité de type identifiant + code utilisée traditionnellement pour les paiements par carte bancaire.

Le service Talk to Pay est accessible à tous les clients de la banque de La Poste qui possèdent une carte bancaire. Il suffit de se connecter à son espace « Mes Paiements » et de faire une demande d’envoi de code par courrier. Une fois le service activé, une extension du navigateur et un smartphone permettent d’effectuer ses achats par Internet. L’utilisateur prononce sur son téléphone mobile la phrase d’identification, qui est instantanément comparée avec la voix de référence. Si le taux de ressemblance est suffisant, l’achat est validé. Pour renforcer la sécurité, la Banque postale émet également à chaque transaction un cryptogramme à usage unique. On n’est jamais trop prudent…

Photo : © wavebreakmedia – Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme