iPad Pro, vrai concurrent de la Surface Pro ?

BenjaminWalewski - mercredi 7 juin 2017 - 10:13

iPad Pro, vrai concurrent de la Surface Pro ?

Avec son nouvel iPad Pro et iOS 11, Apple s'attaque à sa façon à l'hybride Surface Pro de Microsoft.

(CCM) — Cette année, la conférence WWDC d'Apple a été riche en annonces de toutes sortes. Et comme l'annonçaient certains analystes, la firme de Cupertino a bel et bien sorti un nouvel iPad Pro, même s'il est un peu moins novateur que prévu. En revanche, ce que personne n'avait réellement vu venir, c'est la transformation de la tablette professionnelle d'Apple vers un outil plus proche de la Surface Pro de Microsoft, dont l'expérience se rapproche beaucoup de celle d'un Macbook.

Apple a donc bien dévoilé un nouvel iPad Pro 10,5 pouces mais contrairement aux rumeurs, il garde son bouton d'accueil et n'est pas bord-à-bord. Apple a gardé un écran Retina avec tout de même une définition de 2224 x 1668 pixels, avec un taux de rafraichissement de 120Hz. Côté photo, Apple l'a pourvu d'un capteur dorsal de 12mpx et 7mpx en façade.

Apple annonce une autonomie de 10h pour la batterie et promet que l'appareil sera assez puissant pour gérer du rendu d'image 3D et du montage 4K grâce à son processeur A10X Fusion. L'iPad Pro est disponible avec 64, 256 ou 512 Go d'espace disque et en version Wi-Fi + 4G. Le modèle 12,9 pouces possède désormais la même configuration. La configuration de base débute au prix de 739€ pour le modèle 10,5 pouces et 909€ pour le modèle 12,9 pouces.

Mais si ce nouvel iPad Pro est intéressant, il n'est pas non plus révolutionnaire. Ce sont clairement les changements logiciels apportés par iOS 11 qui changent la donne. Comme nous l'indiquions dans un précédent article, iOS 11 amène de nombreuses nouvelles fonctionnalités qui vont transformer l'usage de la tablette Apple : création d'un dock, gestionnaire de fichiers, fonction de glisser-déposer, sélecteurs d'apps repensé et surtout gestion du multitâches nettement améliorée grâce aux fonctions Slide Over et Split View.

Enfin, l'iPad Pro promet de mettre entièrement à profit le stylet Apple Pencil (vendu à part pour 109€) qui permet de la prise de notes rapides, de la création de croquis, etc. Bref, avec iOS 11 et son stylet, Apple a décuplé les fonctionnalités de productivité de sa tablette.

Sur le site de présentation, Apple voit déjà "les PC portables relégués en 2e division". On peut difficilement être plus clair, même s'il semble que c'est plutôt la Surface Pro que la firme de Cupertino a en ligne de mire. Et avec ces récents changements, Apple pourrait bien reconquérir le cœur des pro parti voir chez Microsoft...

Photo : © Apple.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis