Vendre sur Paris.shopping pour « bénéficier de la réputation de Paris »

sophie Garrigues - jeudi 9 mars 2017 - 11:18

Vendre sur Paris.shopping pour « bénéficier de la réputation de Paris »

Tout le monde connaît Paris, moins les petites boutiques de quartier. Dans ce cas, pourquoi ne pas créer une plateforme de vente en ligne entièrement dédiée aux commerçants et artisans de la ville ? Tel est le pari de Paris.shopping.
Destiné à (re)dynamiser l'activité des indépendants, le site offre une vitrine supplémentaire grâce à l'aura de la capitale et permet à certains de se familiariser avec le e-commerce.

Actuellement, Paris.shopping compte plus de 300 artisans et créateurs, parmi lesquels Vincent Michel, fondateur de la marque Finger Symbols. Utilisateur convaincu, il nous livre son retour d'expérience.


CCM - Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre entreprise ?

Vincent Michel - La marque Finger Symbols est née en mai 2016 dans un atelier de joaillerie parisien de la rue Saint-Honoré qui existe depuis plus de 35 ans. L’origine de la collection est une insolence en réalisant un pendentif « doigt d’honneur » : pourquoi ne pas faire revivre tous les signes et expressions de la main et des doigts ? Partie de ce premier bijou, la collection est maintenant riche de 8 modèles, tous universels et compréhensibles par tous. La tradition perdure et tous les bijoux sont réalisés à la main dans l’atelier : qu’ils soient en argent, en argent noirci, en or ou en or serti de brillants, ce sont des ouvriers joailliers qui réalisent chaque pièce.

CCM - Comment avez-vous découvert Paris.shopping ?

VM - J’ai découvert Paris.shopping par recommandation d’un ami, qui faisait déjà partie du réseau et trouvait le concept vraiment intéressant. Ils démarraient, nous lancions Finger Symbols et cherchions à atteindre de nouvelles cibles, alors pourquoi ne pas essayer ?

CCM - A quels besoins spécifiques cette plateforme répond-elle ?

VM - Cette plateforme me permet tout simplement d’élargir ma cible d’acheteurs à Paris, en France et à l’international. Le positionnement est très malin : tout le monde connaît Paris à travers le monde, je suis vraiment séduit par le potentiel de ce projet.

CCM - Comment avez-vous procédé pour mettre en ligne vos produits sur Paris.shopping ?

VM - Je n’ai rien eu à faire, ils s’occupent de tout. Ils envoient même leur propre photographe si besoin. Quelques jours plus tard, mes produits sont en ligne et disponibles à la vente.

CCM - Au quotidien, comment gérez-vous les commandes issues de paris.shopping ? Le volume supplémentaire est-il important ?

VM - Ils ont démarré il y a moins de 2 mois, je pensais qu’ils mettraient beaucoup plus de temps avant de commencer à faire des ventes mais non, nous avons reçu des commandes dès les premiers jours. Les volumes sont encore gérables « a la mano » puisque je suis en contact direct avec leur équipe opérationnelle pour chaque commande. J’ai eu quelques belles ventes sur mes marques Finger Symbols et So-Nomad venant de France et même d’Inde, une belle surprise.

CCM - Comment récupérez-vous les paiements des commandes ?

VM - A la fin de chaque mois, via virement bancaire.

CCM - En quoi votre présence sur cette plateforme a-t-elle modifié votre activité ?

VM - Au delà du volume supplémentaire, cela nous permet de mieux comprendre nos cibles d’acheteurs, puisque Paris.shopping investit en marketing digital. Ils sont capables d’avoir des retours très pertinents sur leurs campagnes digitales. Pour des pré-lancements de nouvelles gammes de produit, cela nous permet de sentir le marché et la réceptivité des consommateurs, et donc d’ajuster notre production en conséquence.

CCM - Quels sont les points forts et la valeur ajoutée d'une plateforme comme Paris.shopping ?

VM - Paris.shopping a un atout incommensurable, il nous permet, à nous créateurs parisiens, de bénéficier de la réputation de Paris. C’est pour cela que je trouve leur concept séduisant, ils peuvent rassembler sans tomber dans le cheap ou le grand luxe. C’est Paris qu’ils vendent. En plus de leur positionnement, ils proposent une expérience en ligne très qualitative totalement en phase avec nos marques.

CCM - A l'inverse, quels points seraient à perfectionner d'après votre expérience ?

VM - A titre personnel, je dirais qu’ils ont encore quelques améliorations à effectuer sur la partie suivi de la relation partenaire et la rapidité de mise en œuvre, mais je pense qu’ils travaillent sur ces sujets.

CCM - Combien vous coûte l'utilisation de paris.shopping et à combien estimez-vous le retour sur investissement ?

VM - Ils m’ont offert la mise en ligne car je suis arrivé avant leur lancement. Je ne sais donc pas combien coûte leur offre de mise en ligne. Sinon ils prennent 25% HT de commission sur les ventes. Comme ils me génèrent du volume supplémentaire, je m’y retrouve bien évidemment.

Repères

Paris.shopping


Finger Symbols


Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis