Journée de l'Audition : astuces et applications pour préserver vos oreilles

sophie Garrigues - jeudi 9 mars 2017 - 11:11

Journée de l'Audition : astuces et applications pour préserver vos oreilles

Adeptes de la musique au casque ou victimes de la pollution sonore, restez à l'écoute : voici comment vous prémunir de troubles auditifs souvent irréversibles.

La durée d'écoute est toute aussi dangereuse que le niveau sonore

Sur un smartphone, le niveau de bruit maximal ne doit pas excéder 100 décibels et à ce volume, la durée d'écoute recommandée est de 15 minutes. Pour profiter de sa musique de manière prolongée, en travaillant ou pendant un voyage par exemple, il n'y a rien de tel que baisser le son et faire des pauses régulières. Idem pendant un jeu en ligne !



Et quel est le matériel le plus safe pour les oreilles ? Celui fourni avec les appareils (smartphones ou baladeurs), qui garantit le respect du seuil légal de 100 décibels. En revanche, il est conseillé de garder à l'esprit que les oreillettes à introduire dans le conduit auditif augmentent plus le risque de troubles de l'audition que les casques classiques. Restez attentifs : la plupart des smartphones affichent des alertes lorsque le niveau sonore devient dangereux.

Des applications pour mesurer la pollution sonore

Même sans écouter de la musique de manière prolongée, le bruit peut être néfaste au quotidien : une voie ferrée à proximité, de doux bruits de perceuse sous vos fenêtres... En plus d'être agaçante, la pollution sonore devient dangereuse à partir d'une cinquantaine de décibels.

Il existe désormais des applications pour connaître votre niveau d'exposition et mieux vous protéger. Ambiciti (disponible sur Android et iOS) mesure tous les bruits du quotidien et informe aussi sur la qualité de l'air. Un indispensable !

En savoir plus sur la prévention sur le site de la Journée Nationale de l'Audition.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis