Alphabet abandonne ses drones solaires

BenjaminWalewski - jeudi 12 janvier 2017 - 13:36

Alphabet abandonne ses drones solaires

La maison mère de Google abandonne son projet de drone solaire de télécommunications.

(CCM) — En 2014, Google s'offrait la compagnie Titan Aerospace, spécialisée dans des drones à énergie solaire pouvant voler à très haute altitude et pendant de longues périodes. La firme de Mountain View avait alors intégré la compagnie à sa division Google X - dédiée aux projets expérimentaux à long terme - dans le but de développer des drones permettant de connecter à Internet des zones reculées, idée similaire au projet Aquila de Facebook. Un porte-parole d'Alphabet (qui gère désormais la division X) a confirmé au journal Business Insider (lien en anglais) que le projet était mis définitivement à l'arrêt.



En réalité, cela fait même un an que le projet a été passé à l'as, quelques mois après l'intégration de Titan Aerospace au sein d'Alphabet. Le personnel a en partie été rapatrié sur le Projet Loon, un programme similaire utilisant des ballons sondes à la place des drones pour connecter les zones reculées. D'après Business Insider, la décision fait suite à la volonté de Ruth Porat, la nouvelle directrice de la division X, de rationaliser les coûts et de de se concentrer sur des projets viables.

Comme le note Business Insider, le projet de drones solaires n'est pas le seul a avoir été annulé ou réduit. Le projet de réseau en fibre optique Google Fiber est stoppé depuis l'automne dernier, le projet de véhicule autonome est passé chez Waymo (une autre filiale d'Alphabet) et les rumeurs évoquent la mise en vente de l'entreprise de robotique Boston Robotics. Ajoutez à cela le fait que de nombreux cadres de la filiale sont partis à la concurrence, et cela donne une bonne idée de la drôle d'ambiance qui règne au sein de la division X en ce moment.

Google perdrait-il du terrain sur l'innovation ?

Photo : © Alphabet/Titan Aerospace.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Donnez votre avis