SFR sommé de résorber ses zones blanches

BenjaminWalewski le lundi 28 novembre 2016 à 19:47:49

SFR sommé de résorber ses zones blanches

L'opérateur téléphonique s'est fait rappeler à l'ordre par l'ARCEP sur sa couverture 3G et 4G des petites communnes

(CCM) — Début de semaine un peu difficile pour SFR qui vient de se faire rappeler à l'ordre par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. L'organisme en charge de veiller au bon développement des télécommunications sur le territoire français a en effet publié une mise à jour sur son Observatoire des déploiements mobiles indiquant clairement que l'opérateur est à la traîne par rapport à ses concurrents. Ce qui lui vaut de se faire gentiment tirer les oreilles.

Pour rappel, l'ensemble des opérateurs (à l'exception de Free, qui n'est pas concerné) sont engagés pour couvrir entièrement les centres-bourgs en 2G et en 3G, grâce à un réseau mutualisé et des aides de l’État. La couverture 2G avance et couvre 91% des moyennes et petites villes, mais la couverture 3G peine un peu plus et n'est achevée qu'à 57%.

Si la finalisation de la couverture 2G (qui doit être terminée d'ici le 31 décembre) est ralentie en raison du manque de pylônes installés par l'état, l'ARCEP a tenu à souligner que les opérateurs renâclaient à s'installer dans ces bourgs, qui ne représentent que 1% de la population, et en particulier SFR. Concernant la 3G - dont la couverture est censée être de 100% au 30 juin 2017 - SFR fait également figure de mauvais élève, puisque qu'avec une couverture de 56% des bourgs, l'opérateur est en troisième place derrière Bouygues qui en couvre 58%, et Orange qui a déjà connecté 68% des zones blanches...

Photo : © ricochet64 - Shutterstock.com


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire