Les transports de San Francisco piratés

BenjaminWalewski le lundi 28 novembre 2016 à 16:56:25

Les transports de San Francisco piratés

La régie des transports publics de San Francisco a été la cible d'un ransomware bloquant ses bornes informatiques.

(CCM) — On pourrait presque croire qu'il s'agit d'une douteuse opération marketing pour Watch Dogs 2, le nouveau jeu d'Ubisoft mettant en scène des hackers et se déroulant à San Francisco, mais pas du tout. Muni, la régie municipale des transports en charge des trains, bus et tramways de la ville, a victime samedi dernier d'un piratage bloquant environ 2000 bornes de paiement automatique.

Les ordinateurs ciblés n'affichaient plus qu'un message en anglais approximatif : "Vous piraté. Toute les données cryptées" suivi d'une adresse sur la messagerie du site russe Yandex. En effet, les pirates exigaient le paiement de 100 bitcoins (environ 70 000 euros) pour débloquer les machines. Même si le piratage a eu quelques conséquences sur le trafic des transports, le blocage n'affectait heureusement que les bornes de paiement et des postes du personnel. Le public a donc pu voyager gratuitement pendant que les équipes de sécurité de la régie des transports s'attaquait au problème.

Celui-ci semble avoir été réglé, puisque tout était revenu à la normale dans la journée de dimanche. En revanche, l'enquête étant en cours, très peu d'information a circulé sur la méthode employée ou bien la possible origine du piratage. Un porte-parole de la régie a néanmoins assuré à la BBC (lien en anglais) que le piratage n'avait pas mis en danger ses systèmes de sécurité et les informations confidentielles de ses utilisateurs.

Photo : © Andrey Bayda - Shutterstock.com


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire