Que faut-il retenir de la conférence Google ?

BenjaminWalewski le mardi 4 octobre 2016 à 22:36:43

Que faut-il retenir de la conférence Google ?

Au programme de la conférence Google : smartphones, domotique, réalité virtuelle et un assistant omniprésent.

(CCM) — Aujourd'hui à San Francisco, c'était enfin le jour tant attendu des aficionados de Google : la conférence de rentrée présentant les nouveaux produits et innovations de la firme de Mountain View. Si les secrets et autres révélations étaient éventés depuis déjà plusieurs semaines, en raison des nombreuses fuites, il reste que Google a quand même réussi à surprendre son monde

La première surprise, c'est que Google a choisi de démarrer la conférence sur son service d'assistant personnel, et il semble en réalité que ce soit le point le plus important à retenir. Car pour créer un meilleur assistant, Google s'est lancé dans un très vaste programme d'intelligence artificielle et de "machine learning".

Sundar Pichai, PDG de Google, a ainsi annoncé que son entreprise et sa filiale DeepMind avaient fait d'énormes progrès dans ces domaines. Des progrès qu'ils utilisent dans la reconnaissance d'image, mais également dans leur service de traduction automatique ou de reconnaissance vocale. Et bien évidemment dans l'assistant personnel de Google. Déjà présent sur l'appli Allo, il le sera également sur l'enceinte connectée Home et les téléphones Pixel.

Google Home, qui avait déjà été présentée en mai, a été dévoilée plus en détail, et notamment sur l'utilisation que l'enceinte connectée faisait de ce fameux assistant. Grâce à l'intelligence artificielle mise au point par DeepMind, Home sera capable de répondre à de très nombreuses requêtes et pourra se synchroniser avec de nombreux services et outils de l'écosystème Google, de Gmail à Google Maps, en passant par ChromeCast et les smartphones Android. Le sujet mérite qu'on y revienne plus en détails.

Nous parlerons également plus longuement des deux smartphones haut-de-gamme Pixel, car s'ils ne révolutionnent pas le monde du mobile, ils représentent une nouvelle étape pour Google. Autre étape importante pour la firme, le lancement de son "casque VR", le DayDream View. Là encore, nous reviendrons dès demain sur le sujet.

Revenons au Chromecast, Google a présenté le déjà annoncé Chromecast Ultra, déclinaison 4K de l'appareil déjà existant. Le Chromecast Ultra pourra gérer les vidéos en HDR et l'Ultra HD, possède un processeur plus rapide, pourra être connecté en Ethernet et aura une meilleure connexion Wi-Fi. Pour l'instant, seul Netflix proposant quelques contenus HDR, l'utilité n'est pas encore flagrante. Il sera vendu en France au prix de 80 euros.

Enfin, Google a aussi présenté son fameux routeur Google Wifi. Ce petit boitier, vendu à l'unité (130$) ou par lot de trois (300$) vise à améliorer la connectivité WiFi et offrir une meilleure couverture du domicile en créant un maillage. Pensé pour les particuliers, ce routeur reste très simple d'utilisation et s'utilise avec une application basique accessible à tous. Mais sa sortie en France reste très hypothétique.

En revanche, malgré cette belle liste de nouveautés, un autre produit annoncé par les rumeurs a brillé par son absence : l'hypothétique tablette Pixel 3 fabriquée Huawei, et le mystérieux système d'exploitation qu'elle devrait embarquer : Andromeda.

Photo : © Google.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire