RemixOS amène Android sur Windows

BenjaminWalewski le vendredi 16 septembre 2016 à 09:47:23

RemixOS amène Android sur Windows

Avec Remix OS, vous allez pouvoir jouer à vos jeux Android préférés depuis Windows.

(CCM) — RemixOS est un système d'exploitation PC basé sur Android, créé par Jide. Il permet donc d'utiliser l'environnement de l'OS mobile de Google sur un ordinateur portable ou de bureau. Il peut remplacer Windows ou co-exister en dualboot. Mais aujourd'hui, Jide va plus loin avec RemixOS Player, qui est un émulateur Android complet pour Windows.

RemixOS est ce qu'on appelle une machine virtuelle, c'est à dire un programme permettant de faire tourner un système d'exploitation sur un autre. Dans ce cas près, RemixOS Player fait fonctionner Android 6 Marshamallow sur n'importe quel PC récent. Pour pouvoir en profiter pleinement, il faudra quand même au minimum un processeur Core i3; 4 Go de RAM, entre 8 et 16 Go de stockage et Windows 7 version 64 bits. Mais plus votre PC sera puissant, mieux ce sera.

RemixOS fonctionne comme un programme classique. Vous le télécharger, vous l'installez et après un premier démarrage un peu long, vous êtes sur Android. Comme sur un téléphone, il suffit de renseigner votre compte Google, et vous accédez à toutes les fonctionnalités. Dont le Play Store, qui vous permettra de récupérer toutes les applications et jeux que vous aimez.

Par rapport à Android Marshamallow sur mobile, il y a bien entendu quelques petites différences. RemixOS permet le multi-fenêtres (qui n'arrive sur mobile qu'à partir de Nougat), vous pouvez donc jouer à Clash of Clans et discuter en même sur Messenger. RemixOS Player reconnaît le clavier et la souris , et permet de configurer les touches comme on le souhaite pour les jeux. Enfin, il est possible de simuler la rotation d'écran, ou même la position GPS...Non, ne pensez même pas installer Pokémon GO sur votre ordinateur de bureau !

RemixOS est téléchargeable gratuitement sur le site de Jide (lien en anglais).

Photo : © Jide.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire