Des pirates veulent "démolir" Internet

BenjaminWalewski le mercredi 14 septembre 2016 à 16:55:49

Des pirates veulent

Selon un expert en sécurité, un (ou plusieurs) hacker essaierait de s'attaquer aux fondations d'Internet

(CCM) — C'est une histoire assez étrange que partage l'expert en sécurité Bruce Schneier sur son blog (lien en anglais). D'après ses observations, plusieurs compagnies qui gèrent des structures clés de l'infrastructure du réseau Internet ont été victimes de plusieurs attaques par déni de service, au cours de cette année et de la précédente.

D'après Schneier, ces attaques sont très calibrées et l'attaquant - ou les attaquants - semblent bien connaître les faiblesses des cibles qu'ils attaquent et savent où ils doivent concentrer leur frappe. Les attaques par déni de service ne sont pas une nouveauté, c'est une des attaques privilégiées des hackers, elles consistent à générer un afflux massif de connexion sur un serveur pour le mettre temporairement K.O. Mais dans ce cas précis, Schneier note que les attaques sont encore plus importantes et longues que les attaques moyennes.

Et elles sont aussi plus complexes. Par exemple, Schneier a remarqué des attaques par vague d'intensité, où le pic de connexion d'une première vague correspondait au départ d'une seconde. Comme si "quelqu'un essayait d'éprouver le coeur des capacités défensives des entreprises qui fournissent des services essentiels d'Internet" écrit-t'il. Schneier n'a pas précisé de noms pour garder le secret, mais une source anonyme a indiqué que ce type d'attaque était devenu la norme dans ces compagnies. Les observations de Schneier sont secondés par l'entreprise de cybersécurité Verisign qui a elle aussi noté dans son dernier rapport (lien en anglais) un accroissement du nombre d'attaques et une amélioration des techniques.

Les experts ne sont en revanche pas d'accord sur les motivations et les éventuels responsables. Si pour Schneier, il faut y voir la main de gouvernements, d'autres experts comme Roland Dobbins déclare à la BBC (lien en anglais) que cela pourrait très bien être des pirates motivés par l'argent.

Photo : © Photosani - Shutterstock.com


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire