Avenue des vins : faire connaître son domaine viticole

Jérôme Perrier le jeudi 18 août 2016 à 09:58:46

Avenue des vins : faire connaître son domaine viticole

Comment se faire connaître aux yeux du grand public quand on est un petit producteur ? Pour répondre à ces besoins, de nombreuses plateformes de e-commerce se sont créées. Parmi elles, Avenue des vins se positionne comme première place de marché dédiée aux vins et champagnes.

L’objectif d’Avenue des vins est de mettre en relation producteurs et acheteur directement. Les clients peuvent commander leur vin directement chez le vigneron. Cette plateforme permet aux petits producteurs de bénéficier d’une vitrine personnalisée et de vendre à l’étranger plus facilement.

Thomas Merle, vigneron au Domaine Bouisse-Matteri, nous fait part de son expérience.


CCM - Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre domaine viticole?

Thomas Merle – Mes parents possèdent le domaine viticole Bouisse-Matteri de 54 Ha depuis 1995. En 2008 j’ai repris la direction de la cave : 18 cépages, 5 à 6 terroirs et communes. En tant que vigneron, nous sommes propriétaire de la cave uniquement, le domaine fonctionne sur un système de location de terrain. Cette solution est bien moins onéreuse que l'achat du vignoble.

Comment avez-vous découvert la plateforme d’e-commerce Avenue des vins et depuis quand avez-vous décidé d’en faire partie?

TM – Nous travaillons avec eux depuis près de deux ans. Au départ, je ne connaissais pas le site. J'ai d'abord découvert les vidéos de Julie Rouffignac, l’œnologue d’Avenue des vins. Après quelques recherches, sur Linkedin, je l'ai contactée et c'est elle qui m'a parlée de la plateforme. J’étais plutôt intéressé et j’ai décidé de les contacter!


CCM - A quels besoins spécifiques cette Marketplace répond-elle ?

TM – Pour un domaine comme le nôtre, cette solution nous permet de se faire connaître en dehors de notre petit patelin. Nous ne faisons aucune foire ou salon et nous n’avons pas de site marchand. Par l’intermédiaire d’Avenue des vins, les clients qui ont apprécié notre vin peuvent nous retrouver et acheter sur la Marketplace.

CCM - Comment s’est passé votre début d’expérience avec Avenue des vins?

TM – Avenue des vins m’a proposé une solution web intéressante. Il m’a suffi de rentrer les informations nécessaires sur ma fiche domaine et de fixer mes prix. Je ne me rends même pas compte de la barrière digitale, au contraire, l’équipe s’occupe de tout. Ils sont opérationnels et rapides dans leurs retours. Ça sécurise ! Depuis le départ, lorsqu’un client est intéressé, ils me préviennent si je n’ai pas eu le temps de me connecter à mon compte.

CCM - Comment gérez-vous son utilisation au quotidien ?

TM – C’est très simple, Avenue des vins m’envoie un mail en cas de passation de commande. Je me connecte, je prends connaissance de la commande avec le code barre. Je n’ai plus qu’à préparer les cartons et informer le site pour que leur transporteur (DHL) vienne le récupérer.

CCM - Quelles solutions utilisez-vous en parallèle pour vendre votre production ?

TM – Nous n’utilisons aucune autre solution digitale. Tout le reste des ventes a lieu au domaine, nous en envoyons également une dizaine à l’export chaque année. Les commandes passées en dehors d’Avenue des vins se font par téléphone, mais les clients connaissent déjà nos vins.

CCM - Combien vous coûte votre présence sur le site d’Avenue des vins ?

TM – Notre contribution, comme le reste des domaines, n’est que de 29€ par mois. Ce forfait nous donne le droit de faire partie de la Marketplace et motive les vignerons à être plus actif sur la plateforme.

CCM - Quels sont les points forts d’Avenue des vins?

TM – C’est un système ultra léger, il n’y a pas de stock ni de logistique. Nous vendons directement notre stock, comme ça, rien ne se perd. De plus, le coût transporteur est vraiment très avantageux, nous n’avons presque rien à faire, tout est pris en charge. L'équipe d’Avenue des Vins est très impliquée et efficace, c’est un vrai plus !

Quelle différence faites-vous avec les autres Marketplaces existantes ?

TM – Avenue des vins a vraiment cet avantage de ne pas ressembler aux autres plateformes de e-commerce viticoles qui sont complexes et fonctionnent sur un système de stocks. Il n’y a pas besoin de vendre un nombre minimum de vin, c’est très pratique.

CCM - Et avec la période où vous n’utilisiez pas de Marketplace ?

TM – Pour le moment, nous ne réalisons pas plus de ventes, mais elles sont plus régulières. Les clients préfèrent acheter des produits qu’ils connaissent déjà. Pour nous, utiliser la Marketplace nous permet de générer plus de trafic sur le site internet de notre domaine.

CCM - Que faudrait-il perfectionner ou ajouter selon votre expérience ?

TM – Nous voulions qu’Avenue des vins soit étendu jusqu’en Europe, mais c’était déjà le cas très vite ! Dans l’idéal, nous aimerions profiter d’un terminal bancaire relié à la plateforme. Nous pourrions utiliser cette méthode directement sur les foires et salons, sans avoir besoin d’apporter de matériel.

CCM - A quel type de domaine cette solution est-elle adaptée ?

TM – Il n’y a pas besoin d’être un gros domaine pour profiter des services d’Avenue des vins. La plateforme est même adaptée aux plus petits pour leur apporter plus de visibilité.

Repères

Avenue des vins

  • Place de marché dédiée aux vins et champagnes
  • Lien de proximité entre les producteurs et les acheteurs
  • Fondée en 2011 par Jacques Legros et Julien Guinand
  • Le site d’Avenue des Vins

Domaine Bouisse Matteri


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire